Les femmes de "REWMI" au contact des populations


Les femmes de "REWMI" au contact des populations

 

 

Le <<Rewmi>>est dans une dynamique d’animation et de massification en vue des prochaines échéances électorales. Dans ce processus lancé et piloté par Déthié Fall, lieutenant d’Idrissa Seck, les femmes dudit parti ne veulent pas être en reste. Elles comptent pleinement jouer leur partition en investissant les 14 régions du Sénégal. <<Rewmi>> ambitionne de devenir le premier parti du pays et de porter son leader à la magistrature suprême. Et pour y arriver ledit parti ne néglige aucun détail. C’est dans ce dessein qu’une délégation,composée des députées Ndèye Maguette Dièye (présidente des femmes) et Garmi Fall, de Touty Mbodj (secrétaire générale des femmes), Soda Mbacké, Marie Louise Coumba Niang et Ndèye Diop, a effectué une tournée dans la région de Matam, du 13 au 16 Novembre.

<< Cette tournée entre dans le cadre de la redynamisation et de la massification du parti, mais également dans la préparation de la conférence nationale des femmes, prévue dans le courant du mois de 15 juin 2015>>, révèle Touty Mbodj, avec qui nous nous sommes entretenus au téléphone.

La secrétaire générale des femmes de <<Rewmi>> de poursuivre : << Nous sommes étonnées de constater que la région de Matam manque de tout. Et il n’y a là-bas aucune activité économique forte. Partout ou nous sommes passées, de Matam à Ranérou, en passant par kanel, les populations ont exprimé leur désarroi. Aucune réalisation n’a suivi les promesses que le Président Macky Sall a faites à l’endroit des populations>>.

Sur sa lancée, Touty Mbodj renseigne qu’elles ont enregistré beaucoup de ralliements lors de leur tournée dans la région de Matam. << Des militants de l’APR et d’autres partis ont décidé de venir travailler avec le président Idrissa Seck pour le développement du Sénégal>>,souligne-t-elle.

A signaler que la délégation des femmes de <<Rewmi>> a rendu des visites de courtoisie à des chefs religieux, notamment à Thierno Samassa (Matam), Aliou Thiam (Ourossogui) et imam Bocar Ndiaye (Sinthiou Diandioly), qui ont formulé des prières pour le président du Conseil départemental de Thiès.

 

  Source: populaire

 

Lundi 17 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par maladio le 17/11/2014 11:44
Excellente iniative, je commence à comprendre pourquoi macky sall a si peur de idrissa seck

2.Posté par bijou le 17/11/2014 12:58
Bravo aux femmes de rewmi.Votre engagement est sans commune mesure vous faites la fierté des militantes et militants du parti.Maintenez le cap vous y arrivera car tout le monde que le rewmi est le parti de l'avenir.

3.Posté par borom gualem gui le 17/11/2014 19:42
idypresident,je vous conseille d aller a nimjatt ziara mame cheikhna chekh saadbou khertou ,avant 2017,allahou akbar.

4.Posté par patriote le 18/11/2014 04:05
le petit home teint noir qui parle arabe et qui fera elire wade SERA le vrai president :: cela les saltigues L ont toujours dit....le jour ou il sera au pouvoir le Senegal va fleurir....ils L ont toujours dit aussi....vrai ou faux je n en saiS rien......MACKY LUI PREPARE LE TERRAIN??? wade sait qui est cet homme, je ne suis pas avec lui, mais C est le futur PRESIDENT INCHALLAH



Dans la même rubrique :