Les faucons du palais "sabotent" la démission de Abdoul M'baye.


Les faucons du palais "sabotent" la démission de Abdoul M'baye.
Dakaractu est en mesure de préciser les circonstances dans lesquelles serait intervenu le «limogeage» du premier ministre Abdoul M'baye.
Il ressort de nos informations qu’au retour de son voyage en Afrique Australe, Macky Sall a eu écho de l’émission à laquelle le PM avait participé sur la Tfm, avec Mamadou Ibra Kâne, comme présentateur. « Voulant avoir ce matin une séance d'explications avec son  Premier ministre, le ton serait vite monté. Et Abdoul M'baye aurait alors demandé au Chef de l’état le temps d’aller à son bureau du 9° étage au building administratif, pour y rédiger sa lettre de démission. C’est sur ces entrefaites, que les faucons mis au courant, ont alerté la presse sur le «limogeage»  de Abdoul M'baye et ont immédiatement rédigé le communiqué mettant fin aux fonctions du Premier ministre, tordant ainsi le bras à Macky Sall qui n’était pas, semblerait-t-il, dans des dispositions aussi  extrêmes vis-à-vis de son Pm.
Dakaractu2




Dimanche 1 Septembre 2013
Notez


1.Posté par doute le 01/09/2013 17:55
je doute mais si c'est le cas :
Ecoutez macky boumouniou fonto c'est lui qui a recruté abdou mbaye pour ses qualités ethique, absence de langue de bois. Faut pas qu'il veuille changer quelqu'un qui a plus de 60 ans.


2.Posté par pucette le 01/09/2013 18:22
faucons ?non plutot des trous du cul .senegal mome opportunisme hypocrisie rek des gens de bas niveau .poah

3.Posté par Atypico le 01/09/2013 19:04
Les faucons ? ou les "vrais cons ?"

4.Posté par borom djolof le 01/09/2013 19:10
SI CELA EST VRAI,NOUS NE SAVONS PAS OU NOUS AVONS MIS LES PIEDS.C'EST TRÈS GRAVE.

5.Posté par momauz le 01/09/2013 20:19
trop léger ne nous prenez pas pour des demeurés

6.Posté par leboy le 01/09/2013 22:04
cette version des faits très probable d’après les explications du pp du président. et dans c'est courtois de la part de la mouvance

7.Posté par Awaly Sall Dr le 02/09/2013 17:50
j'y crois !

8.Posté par Evelyne MANE le 03/09/2013 22:34
Maky a finalement succombé devant la malhonnêteté de politiciens chevronnés comme Idrissa SECK. C'est très dommage mais je suis une Makyste connu de tous mes proches, mais cet homme est sur le point de tomber dans le même piège que Raspoutine avait tendu à WADE et qui consiste à lui inspirer des écarts et des ruptures de contrat avec son peuple et lui, essaie de tirer les marrons du feu.
MAKY doit se ressaisir et savoir qu'un PM comme Abdoul MBAYE, si on lui laisse le temps et la confiance nécessaire, il est capable de porter les réformes nécessaires à l'émergence. Un pays ne se construit pas avec des politiciens, je regrette. Les calendriers électoraux sont trop étroits pour contenir le calendrier du développement.



Dans la même rubrique :
Chez Fleur, Episode 2

Chez Fleur, Episode 2 - 26/10/2014