Les enseignants se radicalisent : Vers un boycott de la surveillance et de la supervision de l’épreuve anticipée de Philosophie du Mercredi


Les enseignants se radicalisent : Vers un boycott de la surveillance et de la supervision de l’épreuve anticipée de Philosophie du Mercredi
La C.E.E.P. (Coordination des Enseignants et Examinateurs de Philosophie) fustige et s’indigne contre l’attitude de l’Etat dont l’objectif selon eux aujourd’hui est un pur sabotage de l’école sénégalaise. Ainsi, décide t’elle « le boycott de la surveillance et de la supervision de l’épreuve anticipée de Philosophie du Mercredi 08 juin 2016, mais aussi de la correction des copies de l’épreuve anticipée de Philosophie du Mercredi 08 juin 2016 ».
La CEEP s’insurge contre « le refus de l’Etat de décaisser une enveloppe de dix millions de francs CFA pour assurer la formation des professeurs contractuels de philosophie et des sociologues-professeurs de philosophie »,  mais aussi les « menaces et intimidation dont les enseignants sont victimes depuis des semaines »
Dimanche 5 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :