Les éléments de la Sr, «Boy djiné» et la soirée dansante


Les éléments de la Sr, «Boy djiné» et la soirée dansante
Baye Modou Fall aime vivre dangereusement. Recherché de tous bords depuis sa double évasion, il n’a rien trouvé de mieux à faire que de s’exposer au lieu de se terrer.
Selon les informations de Libération, les éléments de la Section Recherches de Dakar ont encore démontré toute leur efficacité dans cette affaire et pour cause.
Après avoir «borné» le téléphone de «Boy djinné , les hommes du commandant Diack ont investi la Gambie, l’ont cerné avant d’alerter le bureau central de Interpol qui a mis à contribution la police gambienne.
En effet, la Section Recherches ne pouvait pas arrêter Modou Fall en territoire étranger. Des sources renseignent qu’elle a suivi les moindres mouvements de ce dernier qui a cru devoir se rendre dans une soirée dansante où il s’est amusé jusqu’à 4 heures du matin. Ce, sous le regard discret des éléments civils de la Sr. Ce n’est que lorsqu’il est rentré à son motel que Modou Fall, qui était accompagné de son complice, a été intercepté...
Mercredi 27 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :