Les dessous d’une retraite : Lâché par son genou, Yékini opéré hier

Face à la presse ce lundi, Yakhya Diop Yékini a annoncé avoir décidé de tourner le dos à l’arène. Le Quotidien révèle la vraie raison de cette retraite anticipée de l’ancien «Roi des arènes» qui est surtout liée à un genou défectueux.


Les dessous d’une retraite : Lâché par son genou, Yékini opéré hier
«Ce n’est pas à cause de problèmes de santé que je quitte la lutte. J’ai pensé que l’heure de ma retraite a sonné. Tout lutteur qui ferait le nombre d’années que j’ai passées dans la lutte, devrait penser à raccrocher. Ça fait longtemps que j’avais voulu prendre ma retraite. J’ai fait 24 ans de carrière, je crois que ça suffit. Je veux me consacrer à autre chose.» Voilà les propos avancés par Yakhya Diop Yékini pour expliquer les raisons de sa retraite, après 24 ans de carrière, marquée par une quinzaine d’années de règne pour seulement deux défaites et un nul. Toujours au chapitre des raisons, l’enfant de Bassoul a également écarté ses deux seuls revers de sa carrière concédés face à Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2. «Ce n’est pas à cause de mes deux seules défaites dans l’arène, non plus. Il se trouve que le moment est venu d’arrêter. Si ceux qui se faisaient battre prenaient leur retraite, je vous garantis que plusieurs lutteurs seraient partis depuis longtemps.» 
Seulement, quelques heures après la sortie du champion, on en sait un plus sur la vraie raison qui a poussé Yakhya Diop «Yékini» à ranger son Ngimb. Des sources proches de l’entourage du champion informent que la décision n’a pas été facile à prendre et qu’il s’agit plutôt d’une affaire de santé. «Yékini souffre sérieusement de son genou droit. Il ne peut plus tenir sur ses deux jambes depuis bien longtemps. C’est seulement par amour pour la lutte et l’envie de continuer à faire plaisir à ses supporters qu’il a continué à lutter ces dernières années», confie notre interlocuteur. 

Yékini opéré du genou hier

Résultat des courses, le chef de file de l’écurie Ndakaru s’est blessé à nouveau quelques jours avant son dernier combat contre Lac 2. «Il tenait à revenir en force après sa première défaite. Malheureusement, il s’est blessé au genou quelques jours avant le combat. D’ailleurs, le bruit courait comme quoi, il était dans une clinique deux à trois jours avant le combat. C’est la vérité. Mais il voulait honorer son engagement envers le promoteur et son adversaire. Un report aurait été mal perçu par les amateurs.»  
Pour confirmer ses propos, la source de préciser que l’enfant de Bassoul n’a pas passé la nuit chez lui, le jour de l’annonce de sa retraite. «Les gens ne l’ont pas remarqué, mais quand il est venu à la conférence de presse, il ne tenait pas sur ses deux jambes. Il avait très mal. Après le face à face avec la presse, il est allé à l’hôpital où il a passé la nuit. D’ailleurs, il a été opéré aujourd’hui (hier)», informe notre interlocuteur précisant que l’intervention chirurgicale a eu lieu à l’hôpital Fann.  

Arrêter ou finir sur une chaise roulante 

Pourquoi alors Yékini n’a pas expliqué les vrais raisons de sa retraite anticipée lors de ladite conférence de presse ? Sur la question, notre interlocuteur de souligner qu’«il ne voulait nullement créer une polémique. Lorsqu’il a dit qu’il était blessé lors de son combat contre Balla Gaye 2, les gens l’avaient mal pris. Et pourtant, c’est la vérité. C’est cette même blessure qui s’est réveillée et cela a même empiré, au point qu’il devait subir cette opération. Il ne voulait pas créer une autre polémique après une seconde défaite. Mais son genou ne pouvait plus supporter certaines charges à l’entraînement».   
Quid d’un éventuel retour après la phase de rééducation d’une quarantaine de jours ? Sur ce chapitre, notre interlocuteur reste catégorique. «Le médecin lui a clairement dit qu’il ne peut plus lutter, après l’opération. Parce que son genou ne pourra plus supporter certains efforts comme la préparation d’un combat de lutte. S’il ne veut pas finir sur une chaise roulante. Voilà la véritable raison qui a poussé Yékini à prendre sa retraite», précise notre source. 

Le Quotidien
Mercredi 19 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :