Les derniers regrets de Wade


Les derniers regrets de Wade
DAKARACTU.COM  En prenant hier pour la dernière fois le hall qui mène à la salle du conseil des ministres, Me Wade a laissé tomber quelques regrets sur les carreaux du Palais. Le président s’est tristement plaint de ne pouvoir promouvoir certains de ses collaborateurs aux fonctions ou grades qu’il souhaite. « Je suis désolé », a-t-il  confié à quels uns de ses proches.  
Vendredi 30 Mars 2012




1.Posté par jules le 30/03/2012 13:04
Un simple garde du corps (Lamine Faye) qui dispose d'une villa estimée à un peu plus d'un milliard de nos francs et il a aussi une maison située à la foire de Dakar ....pééééééééééé ............meme les gardes du corps ont volé de l'argent ............pééééééééééééééé................
Il faut que Macky fasse des audits et c trés important .............
Ils ont volé 4000 milliards de franc cfa , 2 ans de budget du Sénégal et c tout à fait normal de le faire ...... Wade l'avait fait et emprisonné Mbaye Diouf, mettre la pression chez certains pour qu'ils rallient le PDS sous peine d'etre en prison, Sada Ndiaye etc.............
Les audits montreront la voie à tous ceux qui voudront désormais voler l'argent du contribuable sénégalais et les fautifs rembourseront et iront en prison comme l'avait dit Serigne Mbacké Ndiaye....
IL FAUT QUE MACKY FASSE DES AUDITS………………………..
Et Baldé de dire « qu’il ya bcp plus de dégats à l’ANOCI qu’ailleurs » , cela veut tout dire ………

2.Posté par kouta le 30/03/2012 16:17
S Macky veut vraiment faire des audits il doit commencer par lui meme. Jusqu'en 2008, il était l'un des faucons de WADE. Donc arretez de nous tympaniser avec le mot AUDIT que meme certains collaborateurs de Macky ne veulent pas vraiment entendre car ils sont tous mouillés.

3.Posté par ato le 30/03/2012 17:07
MES VERITES D’OBSERVATEUR

1. Les élections présidentielles sont derrière nous, se profilent à l’horizon les élections législatives. Trois erreurs sont à éviter :

1) ° le renvoi des élections législatives: le pays a besoin de travailler. Au-delà du mois de juin avec l’hivernage qui approche, il faudrait s’il y’ a renvoi, organiser les élections au dernier trimestre de l’année. Qui va assurer la fonction législative puisque le mandat des députés aura entretemps pris fin. Si le mandat des députés est prolongé, par extraordinaire, comment le Président de la République pourra –til gouverner. Mieux le Slogan « Touche pas à ma constitution » véhiculé par Y’en A Marre, le M23 sera réactivé pour faire respecter la constitution du Sénégal.

2)° Partir aux élections sous la coalition Benno Bokk Yakar serait une grande erreur, une incongruité, pour les parties alliés au nouveau pouvoir. Cela signifierait que ces partis font le deuil de la présentation d’une candidature aux présidentielles de 2017 ou 2019 (selon que le mandat est à 5 ou 7 ans). Qu’est ce qu’ils vont offrir au peuple comme programme puisqu’ils auront participé à la gestion du pays. En allant aux élections sous Benno Bokk Yakar, auront-ils la possibilité de se rétracter si le Président dévie la ligne tracée. Ces parties devront pour garder leur âme aller aux élections sous les coalitions de la présidentielle et apporter à l’assemblée leur appui au Président avec qui ils partagent la coalition gouvernementale. C’est de cette manière qu’ils pourront contrôler le Président de la République. La menace de quitter la coalition gouvernementale pèsera lourd sur la tête du Président.
Il est certain qu’avec une coalition uniforme, la route est déjà tracée pour un nouveau mandat pour Macky SALL. L’expérience de Landing SAVANE doit faire réfléchir plus d’un chef de parti ambitieux.

3) ° On annonce à la tête du Gouvernement Jacques DIOUF. S’il s’avère que c’est le cas, ce serait une erreur. Le pays a besoin de jeunes. Avec le départ de Wade, les NIASSE, TANOR, DANSOKHO, LANDING SAVANE, JACQUES DIOUF, Amadou Makhtar MBOW, Abdoulaye BAYHILIY… tous doivent prendre leur retraite. S’ils peuvent conseiller Macky SALL tant mieux et qu’est ce qu’ils peuvent d’ailleurs lui apporter ? Rien du tout. Depuis 50 ans ils sont toujours là et le pays est là où il est. Le pays a besoin de jeunes et non de vieux retraités. Et le peuple a indiqué la voie à suivre lors des élections présidentielles.

4) ° Le peuple souverain devrait éviter aux prochaines élections de faire comme sous Abdou DIOUF et A. WADE de donner au pouvoir une assemblée monocolore et mécanique. Ce qui pousse le Président de la République à faire ce qu’il veut. On l’a décrié sous le règne de DIOUF, on l’a décrié sous le règne de WADE.

4.Posté par MAN le 30/03/2012 17:20
KOUTA le c
5éme président s'occupera de MACKY. Il béneficie de l'huminité présidentielle pour le moment.
Ce qui importe et urge pour le moment c'est de récupérer les sous volés par ces hommes de wade qui ont eu à gérer nos deniers publics avant qu'ils s'en aillent ailleurs pour trinquer tranquillement nos sous.
ok !!!

5.Posté par kolsen le 30/03/2012 19:09
Ato donc tu reviens à dire sans le savoir la meilleure solution est d'aller ensemble sous Benno ak Yakaar

6.Posté par wax deug le 31/03/2012 01:32
Vieux singe va t'en les sénégalais n'ont point besoin de toi. Tu a tellement rusé que tu es usé par ta ruse.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016