« Les derniers jours de Mouhammed »: Hela Ouardi, sur les traces d’Oummou Jamîl (par Mamadou Bamba Ndiaye)

On le sait, la femme maudite d’Abou Lahab, l’impie nourrissait une haine viscérale à l’encontre du Messager d’Allah, Mouhammad(Paix et Salut sur Lui), au point qu’elle jetait ordures et autres insalubrités sur le chemin du Prophète de l’Islam(Psl). Le Saint coran l’a citée, elle et son époux, Abou Lahab parmi les gens maudits, destinés à l’enfer, notamment dans la sourate N° 111(Al massad).
Moussaylimat, prit officiellement le sobriquet de « menteur », à cause des mensonges dont il avait l’habitude de raconter sur le Prophète Mouhammad(Psl) pour ternir son imâge.


« Les derniers jours de Mouhammed »: Hela Ouardi, sur les traces d’Oummou Jamîl (par Mamadou Bamba Ndiaye)
A la lumière de ce qui précède, il importe de dire que les contre-vérités qui jalonnent le torchon de Hela Ouardi ne sont pas du tout nouvelles. Cette dame tunisienne, docteur en littérature française, n’a en réalité, apporté aucun élément nouveau permettant de soutenir une  thèse aussi fallacieuse. Elle prétend, entre autres, que le Massager d’Allah(Psl) ne serait pas mort naturellment, mais « plutôt assassiné par un de ses partisans…» !
 De ce point de vue, ce livre pourrait être classé  dans la catégorie des ouvrages de la sîrâ (biographie du Prophète). Or, dans ce domaine, nous savons qu’ Hela Ouardi n’est pas contemporaine du Messager d’Allah(Psl) et que son point de vue ne pourrait être qu’une laborieuse interprétation des textes de la Sîrâ. En la matière, son diadème doctoral en littérature française, ne lui donne aucune qualification scientifique pour se livrer à un tel exercice. Militante engagée du courant de l’islamophobie, actionné et téléguidé depuis des officines occidentales, Hela Ouardi avait pourtant donné les couleurs, en publiant dès 2009 : « Malaise dans la civilisation islamique ».
 Se voulant très critique à l’égard de l’histoire de l’islam, Dr Hela, s’est mise à l’apprentissage de l’arabe classique afin d’inscrire son nom dans la longue liste des « Orientalistes », véritables pères fondateurs de l’islamophobie en Occident et dans le monde.
Beaucoup de spécialistes sont d’avis que ce pamphlet, truffé d’interprétations impétueuses et de mensonges historiques ne mérite pas de réponse, mais il est bon d’édifier ceux qui en doutaient encore, sur le caractère provocateur de l’ouvrage en question : qui s’inscrit dans la lignée des « Versets sataniques » de Salman Rushdi et autres pamphlets télécommandés par des stratèges islamophobes, en perte de vitesse.
Je ne saurai terminer, sans pour autant saluer la mesure d’interdiction de vente du livre de Hela Ouardi, prise par les Autorités sénégalaises et remercier, en même temps, tous les patriotes vigilants qui ont signalé la perfide tentative d’introduire le venin islamophobe dans notre corpus islamique.
Il y a certes, une défaillance structurelle au sein de nos organes de régulation. Elle découle de l’héritage néocolonial qui gangrène encore nos institutions, qui ont du mal à s’adapter à notre quotidien réel.
Au-delà de la mesure d’interdiction de vente, les Autorités  politiques et universitaires doivent également revoir les accords de coopération universitaire notamment en matière d’échange de professeurs, pour que de tels personnages islamophobes ne soient plus admis dans nos universités et instituts d’enseignement supérieur, sous quel que prétexte que ce soit.
Nous savons, par ailleurs, que ces missionnaires des temps modernes continueront leur sale besogne de déconstruction et de sabotage contre l’islam, mais qu’ils soient rassurés qu’ils nous trouveront toujours, plus jamais déterminés, à leur barrer la route.
 

Mamadou Bamba Ndiaye

Ancien Ministre des Affaires Religieuses

Contacts : 77 545 85 59                      

Email : ndiabamba1949@gmail.com
Mardi 29 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Laalai Fadhel le 30/03/2016 00:14
Merci M. le Ministre pour votre position à l'égard de ce problème.La Tunisie est depuis Bourguiba gangrénée par une islamophobie galopante et cette écrivailleuse n'est qu'une illustration d'une lignée talentueuse dans la mystification et la désinformation.Cela appelle quelques remarques;
1)Un travail affirmé à coup de conditionnel ne peut être crédible.
2)Si le Prophète(sAws)est enterré à Gaza,qui est enterré à Médine?Le tombeau serait-il vide malgré l'insistance des wahhabites à le démolir?
3)Le Prophète(s) n'a jamais fait la guerre aux Byzantins.Tabuk fut une expédition où l'armée byzantine se dispersa sans livrer bataille.Les sources occidentales et musulmanes sont formelles.
4)Cet ouvrage s'inspire des théories chiites de la conspiration allant jusqu'à accuser la femme du Prophète('s) Aicha (r)de l'avoir empoisonné pour permettre à Abou Bakr(r) de devenir calife.
5)Pour nous,croyants,d'après un hadith,les corps des prophètes sont imputrescibles.

2.Posté par DIOP le 30/03/2016 10:49
Article très pertinent.

DakarActu, c'est de ça qu'on veut comme article.

Diaadieuf

3.Posté par samba le 30/03/2016 13:02
Bien dit mr Bamba Ndiaye.je crois que le sénégal a des savants qui ne sont pas aphones.On a besoin de gens qui dans des situations pareilles prennent leur responsabilité.Les islamophobes ne s'arreteront pas mais leur tentative de salir notre belle religion trouvera une ténacité supérieure des musulmans.

4.Posté par Natalie Bédard le 31/03/2016 13:25
He bien, Je croyais le Sénégal un pays avancé et intelligent. Je constate à vous lire que c'est tout autre, qu'on y aime encore beaucoup faire la chasse aux sorcières. Lire de propos tels que : «autres pamphlets télécommandés par des stratèges islamophobes, en perte de vitesse.», à saveur hautement "complotisme", est disgracieux, de la part d'un MInistre. Les Théories du Complot sont des procédés faciles pour exclure et détruire avec le minimum de réflexion et de cohérence. Tout au long de son propos le Ministre use, très fallacieusement de ce procédé, pour satisfaire une conclusion, préchoisi ;accusé une personne qui s'est grandement appliqué à l'histoire, à la langue, aux textes anciens de l'Islam. Pire cette personne est une femme! Alors, les savants Ministres, n'auront qu'à se contenter d'argumentation facile, pour effrayer, de folles théories "complotistes", pour abîmer le travail minutieux de cette universitaire. Plaisez-vous à votre discours facile de "complotisme", M. Ministre, discréditez cette dame, mais vous serez bien incapable de convaincre qui sait lire, car votre propos est exempt de véritable argumentation. Obscurantisme !

5.Posté par cissé le 31/03/2016 13:52
merci m.le ministre, ensemble protégeons l'ISLAM et le meilleur des prophètes ( je veux dire le prophète MOHAMED-psL-)

6.Posté par Laalai Fadhel le 01/04/2016 08:59
La paille et la poutre!Oui,on sait bien que le "complotisme "dérange les systèmes occidentaux officiels et dominants.Pourtant,l'arbre se juge au fruit et la pression anti-musulmane est tellement forte surtout en France qu'on a parlé d'islamophobie d'Etat.Il n'y a aucun doute qu'une des stratégies sionistes est de dénigrer l'islam autant que possible..La recherche historique de cet ouvrage est fausse,car,dans l'islam,les hadiths sont passés au crible selon ce qu'on appelle une chaine de transmission,ce qui n'est pas la tradition en Occident .Il ne suffit pas de rapporter n'importe quel ragot pour en faire une vérité intangible.Quant au fait que ce soit une femme qui ait écrit l'ouvrage,c'est une accusation qui véhicule des clichés bien éculés sur l'islam.Aucun historien n'a salué cet ouvrage pour ses avancées bhistoriques.Tout au plus,ce serait un ouvrage romanesque sue l'on peut lire surla fin de vie comme celle de Staline.

7.Posté par Khadija Nasser le 01/04/2016 09:51
Mme Natalie Bédard : Vous ramenez le problème au féminisme et vous vous trompez de combat.Le fait de taxer tous les musulmans d’obscurantistes,cela a un nom.Nous aussi,nous sommes capables ,ne vous en déplaise,d’esprit critique.On veut nous présenter cet ouvrage comme historique alors qu’il se fonde sur des preuves fallacieuses.Aucune autorité académique n’a encore cautionné l’ouvrage.C’est à classer dans la catégorie de roman et non de document historique.

8.Posté par SIDY le 01/04/2016 11:23
Mme Natalie Bédard, libre à vous de croire ce que vous voulez, mais vous n'avez pas le droit d'insulter les Sénégalais.
Notre pays n'avance pas forcément suivant des ordres de valeurs préfabriquées et importées, et nous sommes bien loin d'envier les pays que vous juger AVANCES !
Quant à croire que le SENEGAL n'est pas intelligent, c'est juste de la haine et de la méchanceté, car à chaque coin de rue et au contours de n'importe quel bourg de ce pays, vous rencontrerez des gens beaucoup plus intelligentes que vous et dont le cœur ne reste pas rongé par la détresse et la solitude comme il est d'usage chez des individus comme vous !
Quant aux élucubrations mensongères et haineuses de OUARI, nous les jetons usuellement à la poubelle de l'histoire, à elle d'aller fouiller le fond des caniveaux de sa conscience pour y trouver la preuve de son combat perdu d'avance contre l'ISLAM et son Prophète Muhammad (PSL).

PS : MERCI AU MINISTRE BAMBA NDIAYE POUR SA REACTION QUE NOUS PARTAGEONS ENTIEREMENT !

9.Posté par dibor diouf le 01/04/2016 17:04
au senegal ya des savant aux grandes gueules petit esprit qui passent tout leur temps a endoctriner le bas peuple. c désolant que nous sommes tjours a l'ére de la censure comme si nous étions pas des gens capable de lire et de comprendre et de nous faire notre propre idée des pensées qu'on nous soumettent.
mais il faut que ces genres d'imbéciles s'en méle pour diriger notre consciense,
ici au senegal nous vénérons une religions dont nous ne connaissons pas grande chose d'une partie de son histoire il faudrai que des courageuse comme ce hela ouardi nous beneficie de leur etudes profondes et objectifs. contrairement a ce qu'a dit bamba ndiaye ces recherches ont été basées sur des récits comtemporains au prophéte donc rien de personnel.

10.Posté par Khadija Nasser le 02/04/2016 14:29
@dibor diuof .Les autorités musulmanes se doivent d'éclairer les musulmans qui le demandent.Etant donné que vous avouez votre ignorance de l'islam,comment pouvez_vous classer tous les ouvrages islamiques complilés par les plus grands savants de leur temps comme imbéciles et le seul ouvrage qui se dit enquête comme intelligent?Comment avez-vous vérifié la validité de cet ouvrage?Dites-le nous,on est curieux d'apprendre la méthode !



Dans la même rubrique :