Les députés de l'opposition boudent la séance des questions d’actualité : « Ce qu’on nous joue ici, c’est du théâtre » (Thierno Bocoum)


« Nous sommes venus pour réclamer notre droit, celui de l’opposition de se constituer en groupe parlementaire. Vous avez vu ce qui s’est passé. Vous avez  vu ce qui risque de se passer parce que tout simplement l’Assemblée risque de fonctionner sans groupe de l’opposition. Est-ce que le Sénégal mérite cet état de fait,  est-ce que tout les combats qu’on a pu mener c’est pour être dans cette situation ? Avoir une Assemblée nationale mono colore. Nous continuerons à nous opposer. Parce que l’opposition doit voir son groupe parlementaire. Ce sont des membres du pouvoir qui envoient leurs questions au Premier ministre, qui les prépare d’avance. Ce qu’on nous joue ici c’est du théâtre.  C’est comme cela que l’on va évoluer dans notre pays, c’est comme cela que l’on va consolider notre démocratie ? Sans débat, sans contradiction, sans opposition ? Est-ce que le Sénégal mérite cela? On a rempli toutes les conditions pour avoir un groupe parlementaire, mais on nous a refusé ce droit ! »
 
Jeudi 21 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :