Les contestations sérieuses d’Ould Merzoug qui ont démoli la CENTIF


Les contestations sérieuses d’Ould Merzoug qui ont démoli la CENTIF
DAKARCTU;COM- Comme annoncé hier par Dakaractu, l’ancien commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) Ould Merzoug a bénéficié d’une liberté provisoire. Selon certains confrères, alors que la CENTIF lui reproche des mouvements sur ses 275 millions de francs CFA logés à la BICIS il a mis sur la table un cumul des émoluments qu’il a reçu durant tout son magistère c’est-à-dire la rondelette somme de 1, 160 milliards de francs CFA. Et si ses proches étaient souvent  à la banque c’est parce qu’il n’avait pas souvent le temps. Donc il peut licitement avoir un cumul de mouvements bancaires à hauteur de 275 millions de francs CFA pour quelqu’un qui a gagné 1,160 milliards de Francs CFA. Last but not least l’ancien haut-commissaire a insisté sur le fait que les accusations portées contre lui ont fait l’objet d’un procès en diffamation, au terme duquel son dénonciateur a été condamné.
Mardi 11 Mars 2014
Dakar actu




1.Posté par Un passant le 11/03/2014 16:41
Mais c'est grave comment peut-on salir la réputation de quelqu'un d'aussi respectable avec des accusations si légères. 275 millions pour ce monsieur qui a tellement duré à la tête de l'OMVS. Et sans tambour on aurait pu lui demander d'apporter les preuves de ses transactions.

2.Posté par constat le 12/03/2014 10:10
la CENTIF est malheureusement habituée des faits, ils accusent les gens avec des preuves légères, dommage



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016