Les conseils de Aminata Touré aux transporteurs routiers du Sénégal : Moins de confrontation et plus de concertation


Le développement économique et social du Sénégal ne se fera pas sans un climat apaisé et serein au niveau de tous les secteurs sociaux. C’est en tout cas la conviction de l’Envoyée spéciale du Président de la République, Mme Aminata Touré qui  présidait le troisième congrès du syndicat des transporteurs routiers du Sénégal affilié à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal /Force du Changement (CNTS/FC). 
En effet, après avoir salué l’esprit d’ouverture des transporteurs qui, selon elle, ne cessent de militer pour le développement et la mise en place d’un secteur de transport moderne et fiable au Sénégal, l’ancien Premier ministre, Aminata Touré,  se dit convaincue qu’un tel objectif ne peut être atteint sans un climat « serein et apaisé ».
Ainsi, appellera-t-elle, les transporteurs affiliés à la CNTS/FC et même au-delà , à toujours œuvrer dans un esprit de concertation en lieu et place de la confrontation. « On peut bien réclamer son droit en utilisant le dialogue et la concertation au lieu de toujours brandir la menace et la confrontation », a soutenu Aminata Touré. 
 
Après avoir salué les efforts du gouvernement allant dans le sens de la diminution du prix du carburant, de la réfection de la route Kaolack-Fatick, de la baisse des tracasseries, le secrétaire général de  l’Union des Routiers du Sénégal (URS), Gora Khouma marquera toujours son refus de l’application du permis à points, du retour aux trois points initiaux de la visite technique, ainsi que de l’harmonisation et de la fiabilisation du pesage à l’essieu. 
 
Il faut rappeler par ailleurs que le Syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal est devenu désormais l’Union des Routiers du Sénégal (URS), mais reste toujours affiliée à la CNTS/FC de Cheikh Diop.
Jeudi 31 Mars 2016
Dakar actu




1.Posté par DIENGOSS le 01/04/2016 10:31
TU COMMENCES A TROP PARLER. ET TROP DE COMMUNICATIONS TUENT LA COMMUNICATION

2.Posté par Atypico le 01/04/2016 11:13
Cette dame a l'art de ne dire que des banalité, d'enfoncer des portes ouvertes, d'énoncer des truismes. Cela s'appelle parler pour ne rien dire, faire du vent !



Dans la même rubrique :