Les choses se corsent pour le scandale foncier de Diourbel Des conseillers demandent au Procureur d’interpeller manu militari Baudin


Les choses se corsent pour le scandale foncier de Diourbel Des conseillers demandent au Procureur d’interpeller manu militari Baudin
DAKARACTU.COM-Jacques Baudin pourrait ne pas déférer à la convocation des pandores de Diourbel dans l’affaire du scandale foncier de Mérina Tibo. En effet, selon ses adversaires, ce dernier semble bien déterminé à faire la sourde oreille en continuant à se réfugier derrière son manteau d’avocat. D’autres sources bien au fait de sa position indiquent que juridiquement, pour ce cas d’espèce, l’aval du bâtonnier est requis. Ce qui est loin d’être acquis à la grande désolation des conseillers municipaux plaignants.
En conférence de presse, ils ont réitéré leurs accusations à l’encontre du maire socialiste et demandé à la justice de s’impliquer davantage pour tirer l’affaire au clair. « Nous avons vu des procureurs interpellés de force, manu militari des avocats » fulmine Déthié Faye. Les exemples de Me Ousmane Ngom et d’El Hadj Amadou Sall ont été donnés.
 
« Nous demandons à l’Etat de mener l’enquête suivant les dispositions du code des collectivités locales. Que les fauteurs soient interpellés et sanctionnés » a martelé le porte-parole des conseillers municipaux.
Dimanche 5 Janvier 2014
Dakaractu




1.Posté par icare le 07/01/2014 12:00
Ignare. Au moment où on les interrogeaient, Me Amadou Sall et Me Ousmane Ngom avaient été Omis du barreau (car occupant une fonction ministérielle) ils n étaient Plus avocats!



Dans la même rubrique :