Les avocats de Cheikh Béthio Thioune déposent mardi prochain une demande de Liberté provisoire.


Les avocats de Cheikh Béthio Thioune déposent mardi prochain une demande de Liberté provisoire.
DAKARACTU.COM   Les conseils de Cheikh Béthio Thioune ne désirent qu’une seule chose : voir leur client humer l’air de la liberté. Selon le quotidien l’As, mardi prochain, les avocats du guide des thiantacounes vont encore tenter d' introduire, une enième demande de mise en liberté provisoire.
Vendredi 28 Septembre 2012




1.Posté par FocusActu.Com le 28/09/2012 12:57
Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par Sheik. Osama le 28/09/2012 13:34
IL N'A QU'A CONTINUER A DEMANDER UNE LIBERTE PROVIOIRE. IL VA ÊTRE TRANSFERÉ EN AMBIE CHEZ YAYA DIAME. UN CRIMINEL, PERVERT N'A PAS SA PLACE AU SENEGAL. QU'ILA AILLENT SE FAIRE CUIRE DES ŒUFS D'ÂNE.

3.Posté par Jeanne le 28/09/2012 13:40

4.Posté par narou le 28/09/2012 13:57
DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :
DOKHOU CITY
- HEMOROIDE
-TRAITEMENT DIABETE
TRAITEMENT CACERE
TRAITEMENT APATIQUE B
TENSSION
-PROCETATE
-FAIBLESSE SEXUEL
-MANQUE D’APPETIT
-EJACULATION PRECOCE
-FATIGUEMENT GENERAL
HERNIE
STOMAC
ULCAIRE
PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE
NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU ECT
POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX
77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27
SKYP E NDIMBEULEGUI1
NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33

CLIQUE ICI POUR VISITE NOTRE SITE WEB http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
ET ECOUTER DES EMISSIONS ET DES PUBLICITE
SIEGE TOUBA MBACKE LA VILLE SAINTE
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com


http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com

5.Posté par Mor Talla FALL le 28/09/2012 14:05
Cheikh Béthio THIOUNE ne mérite pas le traitement qui lui accordé. En fait, si sa culpabilité était établie, il serait vite allé devant la chambre d'accusation pour crime ou pour complicité de crime. Nous savons ce que la fameuse reconstitution des fait a donné comme résultat, confirmation de sa non participation à la tuerie de Médinatoul Salam. Seulement, dans ce pays, l'arrivée d'un nouveau pouvoir a poussé un zélé procureur antirépublicain a faire un réquisitoire en show, par rapport auquel, il faut trouver une justification, par la détention préventive. S'agissant d'un meurtre celà peut se comprendre, mais quand une personne aussi représentative et qui dispose en plus de garantie de représentation devant la justice, nous considérons que la liberté provisoire s'impose. Aussi, doit-on éviter dans ce pays, d'aller vite en besogne, comme l'avait fait Cheikh Yérim SECK, en demandant à Macky SALL, d'être intransigeant avec le Cheikh, qu'il a assimilé à un "gourou" dirigeant une secte. C'est cette propension à accuser les gens, sans la moindre preuve de leur culpabilité, qui est devenue au Sénégal, l'arme la plus usitée, les uns contre les autres. Mais une vérité demeure : Cheikh Béthio THIOUNE n'a pas tué, n'a pas ordonné la tuerie. Maintenant, si on veut le maintenir en prison, justement en attendant de voir un de ses talibés le charger, on attendra longtemps. Effectivement, si l'on pouvait se constituer prisonnier à sa place, mille (1000) personnes l'auraient fait à sa place, en attendant la manifestation de la vérité. A bon entendeur, vous les méchants types anonymes.

6.Posté par cherif aidara le 28/09/2012 14:17
chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

7.Posté par modem le 28/09/2012 14:24
Bonjour, technicien télécoms vous configure vos modem routeur wifi ou (livebox orange) non opérationnels sur le réseau de la sonatel (keurgui kheweul 512k, 1méga...)
quelques soient le modèle, et quelques soient le problème satisfaction garantie.
mon numéro c'est 77 459 31 26 ou par mail mo d e m r o u t e u r @ g m a i l.c o m,
profitez de la liberté qu'offre le wifi et surfer sur le net en toute liberté n'importe où à l'intérieur de vos maisons

8.Posté par pro le 28/09/2012 16:27
Comment faire l’amour toute la nuit ? Comment séduire et faire tomber toutes les femmes ? Ces ouvrages changeront votre vie. Prix promotionnel, 2500 F envoi rapide et discret par email. Succès garanti : 77 230 48 52 professeurjuan@gmail.com

9.Posté par Ex thiantacoune le 28/09/2012 17:49
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses
Béthio Thioune est pire que Satan c'est un baiseur avec ses 7 pétasses

10.Posté par dof bi le 29/09/2012 06:37
chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou


chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

chiekh bi yaye serigne saliou

11.Posté par yerim seck le 30/09/2012 19:57
ya meuna doule té beuri diotte



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016