Les autorités administratives lougatoises décidées à assainir le secteur du transport des Jakarta


Les autorités administratives lougatoises décidées à assainir le secteur du transport des Jakarta
Les nombreux cas d’accident de la circulation enregistrés dans la capitale du Ndiambour dont les Jakarta sont à l’origine, ont poussé les responsables des services de sécurité, sous la houlette du préfet du département, à initier une réunion pour prendre des mesures d’assainissement du secteur.

C’est ainsi qu’à partir du 1e Août, la circulation des Jakarta dans la commune de Louga sera formellement interdite de minuit  à  5 heures du matin, sauf pour les jours de fête légale.

Le port du casque de protection, l’identification des  Jakarta par l’immatriculation, l’âge des conducteurs à partir de 18 ans et la non surcharge,  constituent les nouvelles mesures qui seront mises en œuvre pour diminuer le nombre d’accidents estimé à plus de 400 au cours de l’année 2015.

Les conducteurs de ces engins à deux roues, par la voix du président de leur Association, Mr Adama Diallo, reconnaissent leurs manquements dus à la méconnaissance par nombre d’entre eux, des règles du code de la route.

C’est pourquoi, Mr Diallo a demandé aux autorités de les aider à se former, ce que ces dernières ont promis de faire en rapport avec les autorités municipales.

Mbargou Diop, Correspondant permanent à Louga.
Dimanche 31 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :