Les Présidents" du Président : Quand Macky Sall réalise le rêve présidentiel de ses alliés


Moustapha Niasse est depuis 2012, le président de l'Assemblée nationale du Sénégal et devient la deuxième personnalité de l'Etat. Depuis hier, Ousmane Tanor Dieng occupe officiellement le fauteuil du président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales. Il est à la tête de la quatrième institution du Sénégal. 
Ces alliés qui se sont battus hier pour accéder à la magistrature suprême sous et après Wade, vont se contenter des institutions secondaires. 
Le président Macky Sall a battu le candidat Wade avec ses alliés de la coalition Benno Bokk Yakaar et avait promis de partager avec eux le pouvoir. 
Depuis, il ne cesse de leur donner des gages en nommant à des postes ministériels ou à la tête d'agences nationales les seconds des leaders de partis alliés. 
Le PS, l'AFP et d'autres partis alliés ont tous leur part ministérielle dans le Gouvernement dirigé par Mahhamed Boun Abdallah Dionne. 
Malgré la résistance des récalcitrants à savoir Khalifa Sall et Cie, Ousmane Tanor a tenu tête et réaffirme partout l'ancrage du Parti Socialiste dans le "Macky". 
Certains vont même jusqu'à suspecter une fusion éventuelle des deux partis. 
Pour magnifier cet engagement de OTD, Macky Sall réalise son "rêve" dirigeant en le portant à la présidence du HCCT. 
En plus de Moustapha Niasse, qui pour se rapprocher davantage de Macky Sall s'est séparé de ses fidèles à l'image de Malick Gakou.
Macky Sall, Président de la République a ainsi tenu parole et réalisé le "rêve" présidentiel de ses anciens concurrents devenus par les vicissitudes de la politique, des piliers du régime actuel. Comme quoi....

Mardi 1 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :