Les Pays-Bas, au bout du suspense

Au terme d'un match serré, tactique et parfois ennuyeux, il a fallu attendre la séance des tirs au but pour départager les Pays-Bas et le Costa Rica (0-0). A ce petit jeu, nos voisins se sont montrés plus adroits que les "Ticos". A noter le génial coup de poker pris par Louis Van Gaal. A la 119e minute, il a remplacé son gardien titulaire (Jasper Cillessen) par sa doublure (Tim Krul). Le dernier rempart de Newcastle s'est illustré en arrêtant les penalties de Bryan Ruiz et de Michael Umaña. Du jamais vu ! Les Pays-Bas affronteront l'Argentine en demi-finale du Mondial.


Les Pays-Bas, au bout du suspense
1 Coup de poker signé Louis Van Gaal
C'est tout simplement historique ! Pendant que les Pays-Bas se cassent les dents sur Keylor Navas (voir ci-dessous) et une défense costaricienne héroïque, Louis Van Gaal sort un lapin de son chapeau: Tim Krul. A quelques secondes du coup de sifflet final, il prend le risque de remplacer Jasper Cillessen, exempt de tous reproches pendant 119 minutes, par sa doublure avec une séance des tirs au but qui se profile à l'horizon. Du jamais vu ! Evidemment, ce n'est pas du tout un coup de folie de la part du futur coach de Manchester United. Mais bien un coup minutieusement préparé et prémédité par un entraîneur d'une telle expérience. Une idée géniale. Résultat des courses: Tim Krul devient le héros de tout un peuple en arrêtant les penalties de Bryan Ruiz et de Michael Umaña.

2 Navas est-il le meilleur gardien du Mondial?
Prénom: Keylor. Nom: Navas. Age: 27 ans. Club: Levante. Mais surtout, il a porté le Costa Rica à bout de bras depuis l'ouverture du Mondial. Annoncé un peu partout en Europe (Porto, Real Madrid, Atletico Madrid, Bayern Munich), il a réalisé une coupe du Monde XXL. Face aux Pays-Bas, au sol et dans les airs, il a littéralement dégoûté les Robben, Sneijder, Van Persie et autres Depay pendant 120 minutes de jeu. Et comme c'est un grand gardien, il a même été sauvé par ses montants à trois reprises (Sneijder 80e, 119e et Kuyt 92e). Certes, plusieurs autres portiers du tournoi ont brillé depuis trois semaines mais celui qui a le plus étonné, c'est Keylor Navas! Alignant prouesse sur prouesse et dans un style proche d'Iker Casillas de la grande époque, l'une des belles révélations de la Liga 2013-2014 est en passe de devenir le meilleur gardien du Mondial. Même son compatriote Luis Gabelo Conejo (meilleur gardien du Mondial 1990 ex aequo avec Walter Zenga) est séduit. "Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui possèdent ces qualités-là dans le football européen", a-t-il avoué.

3 Les Pays-Bas: un style atypique
"Nous ne sommes pas une équipe fantastique", avait déjà souligné Louis Van Gaal en conférence de presse. Dans cette coupe du Monde, les Pays-Bas affichent un nouveau style, bien loin des canons habituels du football batave. Et ça marche ! Aujourd'hui, les "Oranje" s'adaptent et progressent, quitte à laisser la possession du ballon à l'adversaire. "Quand on n'a pas la balle, on est une des meilleures, si ce n'est la meilleure, équipe de ce Mondial", surenchérit Louis Van Gaal, plus serein que jamais. Alors que leur défense avait été pointée comme le point faible de la machine "oranje", elle encaisse finalement peu de buts avec des joueurs peu expérimentés (De Vrij, Blind, Indi). Quant à son attaque, muette ce soir, elle reste la plus prolifique du tournoi: 12 buts.

7sur7.be
Dimanche 6 Juillet 2014




Dans la même rubrique :