Les Navétanes se préparent activement à Louga


La violence et l’insécurité ainsi que le manque de fair-play dans les stades pendant les manifestations sportives, organisées par les organisations des activités de vacances, ont fait ce mardi à Louga, l’objet d’une importante réunion du comité départemental de développement (CDD), présidée par le préfet du département.
Les activités de vacances communément appelées « Navétanes » qui se profilent à l’horizon, avec le démarrage des vacances scolaires, se préparent activement dans la capitale du Ndiambour avec la tenue du premier comité départemental de développement (CDD) préparatoire.
Ainsi, l’occasion a été donnée au chef de l’exécutif départemental de Louga, Mr Alyoune Badara Diop, de convier tous les acteurs en la matière, pour un échange d’idées portant essentiellement sur l’organisation de ces manifestations dans le fair-play et la lutte contre l’insécurité et la violence sous toutes ses formes dans les stades. 
Le préfet a ainsi plaidé pour des manifestations sans violence, incluant tous les jeunes désireux de participer à ces rencontres à travers les associations sportives et culturelles (ASC), y compris celles frappées par des peines de suspension, en leur accordant une certaine indulgence, ce qui évitera de confiner de jeunes talents dans une sorte d'exclusion préjudiciable. 
Dans le même ordre d’idées, l’ODCAV de  Louga a été invitée à faire participer tous les jeunes des zones rurales du département sans exclusive, qui manifesteraient leur désir de prendre part à ces manifestations sportives.
La lancinante question de la sécurité au cours des compétitions, tout comme le relèvement de la qualité des prestations footballistiques, ont aussi attiré l’attention des participants qui les ont évoquées.
L’organisation et la programmation de rencontres nocturnes qui constituent des sources d’insécurité ont été également décriées et dénoncées et devraient même être supprimées.
Enfin, le CDD qui s’est penché sur les performances satisfaisantes du « Louga Basket Club (LBC) », a exhorté les différents responsables de l’ODCAV à soutenir l’équipe fanion de basket-ball en l'aidant à recouvrer les 5 millions nécessaires à sa préparation et à sa participation aux phases finales.

Mbargou Diop, Correspondant permanent à Louga 
Mercredi 20 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :