Les 5 phrases qui énervent les filles en couple

Il n'y a pas que les célibataires qui en ont marre qu'on leur rabâche sans cesse les mêmes clichés. Les filles en couple aimeraient également qu'on arrête de leur dire ceci...


Les 5 phrases qui énervent les filles en couple
1. "Et sinon le bébé, c'est pour quand?"
Quand tu auras appris à te mêler de ce qui te regarde, peut-être? Les personnes qui posent ce type de question pensent le faire avec bienveillance. En fait, c'est juste instrusif et déplacé. Qui sait ce qu'un couple vit dans son intimité? Si bébé n'est pas encore là après deux ans de mariage, peut-être y a-t-il un problème de fertilité dont on n'a pas envie de parler? Ou des fausses couches à répétition? A moins que ça soit un vrai sujet de tension, monsieur désirant ardemment un enfant, madame repoussant aussi fort l'échéance? On évite de mettre les pieds dans le plat et on laisse les gens évoquer le sujet quand ils en ont l'envie.

2. "Non mais laisse tomber, tu peux pas comprendre..."
Chère amie célibataire, ce n'est pas parce que j'ai rencontré un garçon charmant et fidèle que je n'ai pas, moi aussi, connu de longues traversées du désert. J'ai aussi eu mon lot de looseurs, de soirées en solo et le coeur brisé. Etre heureuse en couple ne m'a pas fait perdre mon cerveau et ne m'a pas transformée en personne insensible ou peu compatissante. Alors si, je comprends. Ou en tout cas, je fais du mieux possible, comme tout le monde... Et c'est pareil pour les mamans qui s'adressent à celles qui n'ont pas (encore) d'enfants. On imagine bien que vous dormez peu, que c'est la maternité est un sentiment difficilement explicable quand on ne l'a pas vécu mais justement parlons-en. Ne fermez pas la discussion, confiez nous vos joies et vos peurs. Et si vous ne le souhaitez pas sous prétexte donc qu'on "ne peut pas comprendre", ne venez pas vous plaindre après qu'on ne s'intéresse pas à votre vie.

3. "Si mon mec me faisait un coup pareil, il ne s'en sortirait pas comme ça."
Merci pour ces bons conseils avisés mais ça rejoint ce qu'on disait plus haut: qui sait ce qu'un couple traverse au quotidien? Mon homme n'est peut-être pas parfait, parfois même franchement maladroit. Je ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'il fait mais je l'accepte comme il est. Alors, oui, on se dispute de temps en temps mais apprendre à pardonner à l'autre, c'est aussi de l'amour. Et puis, de toute façon, chacun ses limites.

4. "Mais t'es sûre qu'il t'a toujours été fidèle?"
Si je ne l'étais pas, en tout cas, merci d'avoir posé la question, c'est ce dont j'avais besoin pour me rassurer. On ne remet pas en doute la fidélité d'un homme juste parce qu'on a l'impression que "de toute façon, c'est tous des connards". Certains font exception et oui, j'espère que le mien en fait partie.

5. "Tu as vraiment de la chance de l'avoir rencontré."
Et pourquoi l'inverse ne serait-il pas vrai également? Quant à parler de chance, je me permets de remettre ça en doute. Bien entendu, le hasard a permis qu'on se croise ce jour-là mais plus que de la chance, il y a surtout de la patience et de l'apprentissage. J'ai arrêté de répéter les mêmes erreurs sentimentales, j'ai appris à m'intéresser aux gentils garçons plutôt qu'à ceux qui mettaient mon coeur en miettes, j'ai eu le courage de l'aborder au lieu de le regarder s'éloigner sans rien dire. J'étais prête à rencontrer le grand amour et ça, ce n'est pas de la chance: j'ai vaincu ma peur de souffrir, j'ai laissé une chance à cet homme, sans me dire que son sourire enjôleur n'était qu'un piège à filles, j'ai osé me lancer. Alors, la chance, tu sais....
Mardi 4 Novembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :