Lens forfait en cours de saison ?


Lens forfait en cours de saison ?
Cela arrive fréquemment à la campagne, dans les petites divisions de district. Lorsque l'hiver arrive, la moitié de l'effectif préfère aller à la chasse ou à la pêche plutôt que de se geler en short sur des terrains pourris. Du coup : plus assez de noms à coucher sur la feuille de match = forfait. 
Une mésaventure qui, selon le président de la DNCG, Richard Olivier, pourrait arriver au RC Lens. Pas à cause de la chasse ou de la pêche, non, mais plutôt à cause de ses finances bancales. « Lens ira-t-il au bout de la saison ? Je ne le crois pas, malheureusement. Les faits nous ont toujours donné raison », confie-t-il ce mardi à L'Équipe.
Le 15 juillet, la DNCG avait refusé l'accession en Ligue 1 aux Lensois. C'est en passant par le CNOSF que les Nordistes ont finalement eu gain de cause, même si le gendarme financier du foot français leur a tout de même interdit de recruter. « Le grain de sable, c'est la médiation du CNOSF. Elle introduit une instabilité parce que ses critères de lecture ne sont pas les mêmes, elle permet à des clubs de produire de nouvelles pièces par rapport à l'échéance fixée à l'origine », explique-t-il.
« Pour moi, c'est le cas du Mans il y a deux ans. C'est le comité exécutif de la FFF, sur proposition du CNOSF, qui a repêché Le Mans. Vous savez comment ça s'est fini… » Les Sarthois ont été placés en liquidation judiciaire et relégués en DH. « Et encore, si Le Mans était tombé en cours de saison, on aurait pu ne pas connaître le champion pendant plusieurs années car on aurait eu des procès en cascade  », ajoute Richard Olivier.
Et pendant ce temps, Sochaux est en Ligue 2.
Mardi 12 Août 2014




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017