Législatives du 30 juillet : Wattu Senegaal demande l’annulation du scrutin


À la faveur de la conférence de presse qu’elle tient cet après-midi à Dakar sous la présidence de Me Wade, la coalition Wattu Senegaal, par la voix de Me El Hadj Amadou Sall, après avoir listé « les dysfonctionnements » ayant entaché le scrutin du 30 juillet, a demandé l’annulation du vote sur l’étendue du territoire national et de la Diaspora.
À l’occasion, Mamadou Diop Decroix et Cie préconisent un retour aux fondamentaux du Code consensuel de 1992 qui a permis de réaliser au Sénégal deux élections démocratiques entre 2000 et 2012. 
Mercredi 9 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :