Législatives 2017 : Mahammed Dionne invite les Sénégalais à retirer leurs cartes


Législatives 2017 : Mahammed Dionne invite les Sénégalais à retirer leurs cartes
La tête de liste de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY, pouvoir), Mahammad Boun Abdallah Dionne a invité les sénégalais à aller retirer leurs cartes d’identité biométriques en souffrance dans les sous-préfectures.

"Je lance un appel. Je pense qu’il est important de retirer les cartes en souffrance dans les sous-préfectures", a-t-il dit dans sa première déclaration radiotélévisée à la RTS pour les besoins de la campagne.

Accompagné par plusieurs leaders de la coalition BBY, Mahammad Boun Abdallah Dionne a indiqué que le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo a pris "toutes les mesures par un arrêté administratif de créer autant de commissions pour permettre le retrait des cartes".

"Les sénégalais doivent être conscients de leur devoir civique qui est de renouveler la démocratie autant que possible. Ce renouvellement bien sûr passera pas la confirmation de Benno Bokk Yakaar" a indiqué le Premier ministre.

Jeudi dernier Abdoulaye Daouda Diallo avait, devant les députés, révélé que 5 042 437 de cartes d’identité biométriques sur les 6 200 000 enrôlées par les services de son département ont déjà été éditées.

Lors de cette session plénière consacrée à la modification de l’article 78 de la loi numéro 2017 du 18 janvier 2017 portant Code électoral, il avait soutenu que 256.000 cartes d’identité avaient été envoyées dans des pays d’accueil de la diaspora sénégalaise.

Concernant l’organisation du scrutin des législatives du 30 juillet prochain, Abdoulaye Daouda Diallo avait indiqué que 329 millions de bulletins de vote ont été imprimés.

Cependant, il avait reconnu que des efforts devront être faits à l’intérieur du pays, promettant que des commissions mobiles seront créées partout où le besoin se fera sentir.

Le ministre de l’Intérieur avait alors indiqué que la distribution des cartes d’électeur se poursuivra jusqu’au soir du 28 juillet, l’avant-veille du scrutin prévu le dimanche 30 juillet.

M. Diallo avait également annoncé qu’une vérification des lieux de vote sera faite pour "parer à toute entrave du scrutin, du fait des intempéries". Il a rassuré sur la possibilité de prolonger le vote au-delà des heures de fermeture des bureaux de vote sans aller au-delà de minuit.

Ouverte ce dimanche, la campagne électorale pour la désignation des 165 députés de la 13e législature dont 15 issus de la diaspora va s’achever le 28 juillet prochain. Au total, 47 listes de partis et coalitions de partis sont en lice pour la députation.
Dimanche 9 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :