DAKARACTU.COM

Leçon d'humilité : Mame Cheikh et le Charognard

A l'image du charocnard qui ne touche qu'à ce qui lui est prescrit


La patience comme viatique!

Leçon d'humilité : Mame Cheikh et le Charognard
LA PATIENCE DU VAUTOUR
Récit de S Ndiaga DIOP
A l’image de Vautour, Mame Cheikh Ibrahima Fall recommandait aux jeunes d’être patients.
Le Vautour disait-il est si patient qu’il ne va jamais à la rencontre de sa subsistance.
En fait, il ne se nourrit que de cadavre et de carcasse de bête,
Et, quelque soit l’acuité de sa faim, il ne transgresse jamais cet ordre divin :
Il peut tournoyer au ciel pendant des heures, voir des jours à l’attente de sa pitance ;
Une fois qu’une carcasse se signale à sa vue, il prend soin d’en avertir les siens avant de venir au festin ;
Respectueux de leur hiérarchie, les vautours laissent d’abord le Roi – Vautour se restaurer à sa guise ;
Roi –Vautour en toute dignité ne touche qu’à la partie à lui destinée ;
Avant de se retirer et c’est en ce moment seulement que le reste de la troupe se met à table ;
Celui qui a donné le signal avance en même temps que les autres, sans rechigner ;
Une fois la troupe repue, la famille Vautour se retire, dans l’attente de la prochaine carcasse que le ciel voudra bien lui réserver !
Et si nous avions cette patience de mettre tous les atouts de notre coté ;
Dans la perspective de pouvoir donner les réponses adéquates aux multiples interpellations de notre société !
Cette patience de laisser venir et de trier la bonne graine de l’Ivraie !
De faire le départ entre la paille des mots et le grain de la chose !
Entre le reflet de l’occident et la pureté de nos valeurs ancestrales !
Le mouride doit être à l’image du Kad, cet arbre millénaire !
L’essentiel n’étant pas de vivre longtemps, mais de vivre utilement !
Pour que chaque jour qui passe amène avec lui son lot de nos bienfaits !
Mame Cheikh nous enseigne la patience dont l’aboutissement est toujours,
A bien des égards, la consécration, l’accomplissement !
Les jeunes d’aujourd’hui veulent tout et tout de suite, sans discernement,
Il est temps qu’ils s’inspirent du Kad, qui à l’image du Citoyen ;
NOUVEAU TYPE DE SENEGALAIS !

Se pose la question de savoir : que puis-je faire pour mon peuple ?
Eh, oui !le kad à la veille de l’hivernage perd toutes ses feuilles pour nourrir la terre,
Ainsi fertilisée, celle-ci donne le meilleur rendement au cultivateur !
Ce kad de saison hivernale, sans feuille aucune, symbolise l’humilité !
L’autre Kad que j’appellerai le kad de saison sèche est couverte de feuilles, et porte des fruits dont le bétail raffole,
Se pose cette fois la question : de quel kad doit s’identifier le Mouride ?
Au surplus, le mouride « kad-de saison sèche », incarne le don de soit, le partage,
Celui qui sait s’effacer, se confondre à la masse pour vivre utile et non futile,
Le Mouride « kad-de-saison sèche »incarne à travers sa mise, sa gestuelle et son parler,
Celui qui y ressemble, mais pas forcément le sadikh !
Au fait il y’a parmi les mourides : celui qui y ressemble et qui l’est effectivement ;
Celui qui n’y parait pas mais qui l’est effectivement !
Celui qui y ressemble sur tous les plans, mais qui ne l’est pas du tout,
Enfin, il y’a celui qui n’y parait pas et ne l’est pas du tout !
Au total, si la question est d’actualité en ce monde de tourmente et de perte des valeurs,
C’est simplement du fait que nous peinons de plus en plus à rester mourides,
Au contact de notre environnement, des tentations et des agressions socioculturelles ;
Mame cheikh a incarné l’homme policé, imbu de valeurs pures et de spiritualité !
Tout en ayant la ferme conviction de ses ambitions et de la justesse de sa vision !Etr pourtant ,
A l’image du tout –Puissant, il a donné des leçons d’humilités autant à ses parents thiédos,
Qu’aux ’autres saints et descendants de saints !
Tenez-vous bien, les cimetières militaires français de Salonique en sont une parfaite illustration !
Il y repose 1222 soldats sénégalais et une chapelle y a été construite qui a été rénovée récemment,
Parmi ces sénégalais il y’a un fils de Seydi El ‘hadji Malik SY et celui de Mama cheikh Ibrahima Fall,
Ceci est l’illustration de ce que tout vient d’ALLAH et tout retourne à LUI !
Etant tous, chrétiens, musulmans et juifs, donc des fils d’Adam,
L’essentiel étant que LUI , qui discerne au-delà de ce qui nous est visible,
Accueillera chacun en son sein parmi les saints puisqu’ils sont tombés sur les champs de la guerre !
Salonique est ce qu’il y’a de plus expressif de l’unicité d’ALLAH (SWT) !
A la surface des stèles surmontées toutes de croix, à l’intérieur, des dépouilles de différentes obédiences !
Mais tous créatures d’ALLAH (SWT°), croyants au Dieu d’Abraham, l’Unique !
Si nous arrivions à cette symbiose, bien au-delà du dialogue islamo-chrétien que nous déclamons !
Nous resterions égaux à nous mêmes, en tous lieux et en toutes circonstances !
Sobres à l’image du Charognard, perché sur la kad symbole de l’humilité !
DIARAWLACK MAME CHEIKH IBRA FALL!
Khayar Mbodj
Demeurant aux Maristes2
Dakar





khayar Mbodj




Samedi 26 Janvier 2013
Notez


1.Posté par samba le 27/01/2013 00:39
bel article ,un message tres important a capter par toute la jeunesse de notre pays !!

2.Posté par Isma le 27/01/2013 00:55
C'est vraiment important et très instructif comme article. C'est à méditer absolument !!!

3.Posté par Deug rék le 27/01/2013 00:56
Sa photo bi tothie na fi daal! MDRRRRRRRRRRR

4.Posté par L'inconnu le 27/01/2013 02:27
félicitation tonton KHAYAR Mbodj tu ne connais pas mais moi je vous connais car j'ai grand sous ton ombre car promotionnaire à mon père . Dieureudieuf Cheikh Ibra

5.Posté par barou le 27/01/2013 11:05
bon article...........quelques réserves sur la "parabole du charognard".........par celle celle du kaddd machallah

6.Posté par Zidane le 28/01/2013 18:36
C'est très instructive comme contribution. J'ai surtout aimé la catégorisation du Mouride car il est vrai que si beaucoup s'en réclame, une infime partie se comporter comme tel.
A méditer ! Absolument

7.Posté par cheikh ibra fall le 29/01/2013 23:26
yalla ngua fi yague tewer.. Dieuf reroul Boroom.. Cheikh Ibra guiss naa sa djeuf

8.Posté par RASTA le 06/02/2013 08:26
rastafari bless him



Dans la même rubrique :