Le vol de l'horreur : " Tout le monde implorait Allah "

Les passagers du vol EY 474 d'Etihad Airways reliant Abou Dhabi à Jakarta ont vécu un véritable calvaire. 31 personnes ont été blessées à cause de fortes turbulences survenues au-dessus de l'île de Java. Des espaces de rangement endommagés, des voyageurs éjectés de leur siège, des bagages propulsés un peu partout à l'intérieur de l'appareil: une scène d'horreur que personne ne souhaite vivre.


Les secousses ont commencé environ trois quarts d'heure avant l'atterrissage à Jakarta, en Indonésie. La plupart des passagers étaient des musulmans revenus de pèlerinage en Arabie saoudite. Au total, neuf personnes ont été grièvement blessées. Parmi elles, trois ont même eu des vertèbres cassées. 

"Je n'ai jamais rien vécu d'aussi terrifiant"

La vidéo, filmée par l'un des passagers à bord, montre le cauchemar qu'ont vécu les passagers, complètement terrifiés par les secousses. Certains s'en sont remis à Dieu en criant Allah Akbar. " Les gens criaient comme si leur dernière heure avait sonné. Je n'ai jamais rien vécu d'aussi terrifiant ", témoigne l'un des passagers.

" J'ai été propulsée en l'air et ma tête a heurté le plafond", raconte Lita Herlita dans le journal Daily Kompas. "J'ai vu des personnes en sang. Des objets volaient partout et tout le monde criait Allah, Allah. Je remercie Dieu d'être encore en vie."

9 personnes hospitalisées

Le vol EY474 a été pris dans de " violentes et brusques turbulences environ 45 minutes avant l'arrivée à l'aéroport Soekarno Hatta International " de Jakarta, a indiqué Etihad dans un communiqué.

L'Airbus A330-200 a atterri sans encombre à l'aéroport indonésien et les personnes blessées ont été prises en charge par des équipes médicales au sol, selon la compagnie.

Sur les 31 blessés, " 22 ont été traités à l'aéroport pour des blessures mineures et neuf autres ont été transportés dans un hôpital local ", a-t-elle précisé.

Les turbulences ont été si fortes qu'elles ont endommagé les espaces de rangement de l'appareil, selon Etihad.
Jeudi 5 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :