Le syndicaliste Mamadou Diouf déplore le manque de proposition concrète des candidats sur l’éducation


Le syndicaliste Mamadou Diouf déplore le manque de proposition concrète des candidats sur l’éducation
DAKARACTU.COM  «Le système éducatif est un grand corps malade». C’est la conviction du syndicaliste Mamadou Diouf qui milite pour la tenue de deuxièmes états généraux de l’éducation. «Il faut aller vers des deuxièmes états généraux de l’éducation pour construire un consensus et mettre l’école à l’abri des crises interminables », propose Diouf. Avant de déplorer le manque de proposition concrète des candidats à la présidentielle de février 2012 dans ce domaine stratégique.
Lundi 13 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016