Le secteur privé a connu une hausse de 12% (Mountaga SY, Directeur de l’APIX)


Le secteur privé a connu une hausse de 12% (Mountaga SY, Directeur de l’APIX)
Lors de la rencontre entre le ministre de l’économie, des finances et du plan, Amadou Bâ et le secteur privé, plusieurs points importants ont été soulevés dans la présentation de l’environnement des affaires  par le directeur de l’APIX Mountaga SY. A l’en croire, le secteur privé a connu une hausse de 12%  soit 1577 milliards d’investissement privé en 2015 à 1780 milliards en fin 2016. Selon le directeur de l’APIX, cette augmentation est due à la réduction de la TVA de 10%, la suppression des visas,  la réduction de 50% de la parafiscalité, les crédits d’une valeur de 5 milliards, les taxes sur 10 ans, la suppression de la TVA sur l’équipement Hydro-agricole. A la suite, il déclarera : « Nous avons sur le business un gain cumulé de 38 places, un taux de croissance tel qu’a été expliqué de 38,6% et des indicateurs macro-économiques importants. En la matière sur les textes et procédures, nous avons sur la période supprimé l’exigence du capital minimum pour la création d’entreprise et la suppression des droits de timbre. Nous avons aussi exécuté de manière effective la réduction du droit d’enregistrement à 5%  alors qu’on était à 15% en 2013 et un effort efficace dans l’encadrement des délais de traitement de transfert de délai de propriété, la  mise en place d’un guichet unique à la SENELEC pour les PME et la réduction de moitié sur l’avance de consommation pour le raccordement à l’électricité et enfin la possibilité de consultation en ligne via la plateforme électronique des biens nantis par les banquiers, notaires, avocats  pour un meilleur accès au crédit ». A cela s’ajoute selon Mountaga  SY, l’achèvement des réformes structurelles sectorielles encadrées dont la réduction des coûts indirects de transaction, la poursuite de la simplification et dématérialisation des démarches liées à l’investissement et au commerce et enfin la promotion des zones compétitives à travers les zones économiques spéciales.
Vendredi 13 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :