Le sauvetage d'une chienne enterrée vivante suscite une vive émotion

Une chienne âgée d'une dizaine d'années a été retrouvée ensevelie sous la terre et les gravats, samedi 1er août. Son propriétaire, qui l'aurait enterrée vivante, pourrait écoper de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende. Une pétition réclamant une peine "maximale" a déjà recueilli plus de 300 000 signatures.


Le sauvetage d'une chienne enterrée vivante suscite une vive émotion
En publiant sur le réseau social Facebook les photos d'une chienne enterrée vivante, à Carrières-sur-Seine dans les Yvelines, ce promeneur a déclenché l'ire des internautes. Après avoir sauvé l'animal, et plus de 180 000 partages plus tard, il se pourrait bien que la justice condamne le propriétaire à la peine maximum requise pour ce délit : deux ans de prison et 30 000 euros d'amende. Le propriétaire, un jeune homme de 21 ans, sera jugé pour acte de cruauté sur un animal et outrage sur une personne dépositaire de l'autorité publique en mars 2016.

Itele
Vendredi 7 Août 2015




Dans la même rubrique :