Le roi du Maroc n'ira pas à au sommet de la Cédéao à cause de Netanyahou

Le roi du Maroc, Mohammed VI, ne se rendra pas ce week-end au sommet de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest en raison de la controverse liée à la présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.


Le sommet de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) qui s'ouvre samedi 3 juin à Monrovia, au Liberia, devait constituer un grand moment pour le royaume du Maroc. La candidature du pays pour rejoindre l'organisation régionale devait y être examinée. Pour appuyer la demande déposée en février 2017, le roi Mohammed VI devait faire le déplacement en personne.

Mais le roi du Maroc a finalement décidé d'annuler son déplacement en raison de la "controverse" liée à la participation au sommet du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, selon un communiqué de la diplomatie marocaine publié dans la nuit de jeudi à vendredi.
Vendredi 2 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :