Le professeur Oumar Sankaré sur l’affaire Habré : « A chaque fois que les puissances occidentales, surtout la France, veulent commettre des crimes en Afrique, elles passent par le Sénégal »


La cérémonie de dédicace du livre du journaliste-écrivain Moriba Magassouba, a servi de prétexte à l’écrivain et professeur Oumar Sankaré pour fustiger l’attitude des autorités sénégalaises, qui ont pris l’engagement d’organiser le procès de Hissène Habré. « Nous sommes devant un procès historique », estime le professeur Sankaré. Pour lui, l’Afrique ne devrait pas se glorifier du fait que c’est la première fois qu’un ancien chef d’Etat africain est jugé par une cour dans un autre pays du continent.  

« Hissène Habré vit au Sénégal en exil depuis sa chute, en 1990. On n’a jamais vu une telle coalition de puissances occidentales pour abattre un ancien chef d’Etat africain. Aujourd’hui, j’ai honte d’être Sénégalais. A chaque fois que les puissances occidentales, surtout la France, veulent commettre des crimes en Afrique, elles passent par le Sénégal. Cela date de longtemps, depuis l’avènement de Blaise Diagne, lors de la première guerre mondiale », regrette l’écrivain.

Il en veut pour preuve le renversement du colonel Mouamar Kadhafi, président de la Jamahiriya démocratique, arabe et socialiste libyenne. Le Sénégal, poursuit-il, « est un pays où on connaît les sales boulots ». « Il faut le souligner. C’est la collusion avec l’impérialisme occidental! », fustige le professeur Sankaré. Hissène Habré est, selon lui, est un grand résistant africain...
 
Samedi 15 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par Debat le 15/08/2015 20:37
Professeur, vous jetez des pierres dans le jardin de wade .......

2.Posté par Thiat le 15/08/2015 22:27
Monsieur le vilain Vous dites du n'importe quoi il faut arrêter de protéger ces tueurs de chefs d'état qui sont les maux de notre Afrique. C'est trop facile de tuer des innocents et continuer à mener sa vie tranquille. Ces victimes ne sont nullement des animaux. Que justice soit faîte.

3.Posté par boule ale le 15/08/2015 22:36
parceque les dirigeants senegalais sont les plus corrompus d'afrique

sur la scene internationale ils passent pour les plus grands quemandeurs qui soient
ils ne suffit pas de se declarer muslmans pour etre un homme integre
si les dirigeants senegalais etaient patriotes ils n'auraient jamais accepter un pays a l'interieur du pays
ils n'auraient jamais abandonner toute la partie nord du pays peuple de noirs a la mauritanie qui en a fait des esclaves
propre à l'exterieur pourri à l'interieur

4.Posté par Deum le 15/08/2015 23:30
La stupidite de ce Zouave de professeur n' engage que lui, malheureusement.

5.Posté par Diakite Thiémoko le 16/08/2015 09:12
Les propos de M. Sangaré sont d'autant plus vrais que tous les étudiants Sénégalais qui ont fait l’Étranger ont connu l'inimitié de leurs camarades Étudiants de d'autres pays Africains, simplement parce que le Sénégal était réputé être la porte d'entrée de la France en Afrique. Je me souviens que des Étudiants Malgaches m'ont raconté que les massacres de Madagascar par la France ont été le fait des soldats Sénégalais. A la suite de quoi il parait qu'il y a un dicton Malgache qui symbolise la méchanceté au Sénégal "Méchant comme un soldat Sénégalais". Tout ceci ne nous a mené nulle part, car ce sont les fils de Hongrois (Sarkozy) et Roumains (Copé) venus il y a peu qui nous insultent sans forme de procès. La France a initié l'ouverture de l'Europe à l'Est pour gommer complètement son histoire avec l'Afrique notamment le Sénégal. Dans les 20 ans à venir, personne ne souviendra plus des tirailleurs et de l'histoire des 4 communes. Les Africains n'ont pas compris qu'il y a une nouvelle typologie du monde en France : un monde blanc et chrétiens, un monde musulman et un monde qui ne croient qu'à ce qu'ils voient rien d'autres. A l'intérieur de chacun des mondes les blancs, les arabes et les noirs sont des composantes qui se distinguent. Face à cette réalité pourquoi le noir notamment continue à être un faire valoir pour la France? La meilleure preuve c'est que Sarkozy dont le père est était planqué aux frontières quand les tirailleurs entraient pour défendre la France, insulte les noirs et personne ne bronche en France. Parce que pour eux Sarkozy est un blanc et chrétien donc un des leurs. Autres preuve de brillants étudiants Africains terminent leurs études en France où ils sont privés d'emploi alors que de médiocres blancs et chrétiens sont dans l'emploi. Référez-vous à l'affaire Tidiane Thiam un jeune Ivoirien d'origine Sénégalaise qui a fait polytechnique, mines Paris et qui n'a jamais trouvé chaussures à ses pieds en France et qui a fini par trouver à Londres respectivement Directeur de Prudential (assurance mondiale) et d'une Banque. C'est dire que les propos de M. Sangaré sont parfaitement justifiés quant à sa dimension "sénégal faire valoir de la France". Par contre le second aspect (affaire Habré) de son texte m'échappe par manque d'informations.

6.Posté par dede le 16/08/2015 10:46
honte à ce monsieur quand on sait le nombre de morts portés à l 'actif de habre....parlez en aux parents des victimes...!!!.comment peut on défendre de telles causes en disant de telles inepsies.....

7.Posté par Dr Djinne le 16/08/2015 11:03
Le câblage des neurones de ce professeur en langue de l'ancien colonisateur ne fonctionne plus a cause de l'érosion par le salive de ce moulin à paroles.

8.Posté par Atypico le 16/08/2015 21:30
Encore un " savant " qui confond dictateur, assassin et résistant anti - impérialiste ; or, tout état fonctionne dans un camp impérialiste en rivalité avec les autres , Lénine disait que pour détruire l'impérialisme il faillait détruire le capitalisme, nos dictateurs comme nos démocrates n'ont d'autre objectif que de pérenniser le capitalisme et d'en retirer le pus d'avantages .

9.Posté par rahne le 17/08/2015 08:58
Le PR SANKHARE a raison le SENEGAL ne doit pas étre le terrain d'expérimentation de toutes les conneries de LOCCIDENT.pourquoi le SENEGAL ET PAS GHANA OU LE NIGERIA?

10.Posté par taphisco le 17/08/2015 14:00
tais toi professeur du diable. Satan , le FEU DE DJAHANAMA t'attend!



Dans la même rubrique :