Le professeur Daouda Ndiaye distingué par une société savante américaine

Le chef du service de parasitologie et mycologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et du CHU Le Dantec, Professeur Daouda Ndiaye, a reçu, dimanche à Baltimore (USA), une distinction de la Société savante américaine de médecine tropicale et d’hygiène


Le professeur Daouda Ndiaye distingué par une société savante américaine
Cette distinction récompense les résultats des travaux scientifiques du Professeur Ndiaye sur le paludisme et d’autres maladies émergentes et ré-émergentes, indique un communiqué parvenu à l’APS. Ce sont près de 20 années de travail de recherche d’excellence de ce chercheur-enseignant de l’UCAD qui viennent d’être ainsi couronnées.
 
Cette distinction honorifique lui a été remise à l’ouverture du congrès annuel de cette société savante mondiale, auquel participent près de 4.000 chercheurs venant de l’ensemble des 5 continents, précise la même source.
 
A son grade de docteur et de professeur, s’ajoute dorénavant le titre de FASTMH pour le professeur Daouda Ndiaye, devenu de fait membre du conseil exécutif de la prestigieuse Société savante américaine de médecine tropicale et d’hygiène.
 
Joint par l’APS, depuis Baltimore où il se trouve, le chercheur sénégalais dit dédier cette distinction à tout le peuple sénégalais et principalement à ses collaborateurs de l’UCAD et de l’Hôpital Aristide Le Dantec où respectivement il enseigne, et a son laboratoire.
 
En collaboration avec la Division des maladies infectieuses et de la prévention ‘’Center for Diseases Control’’ (CDC) d’Atlanta (USA), le professeur Daouda Ndiaye a mis au point une technique révolutionnaire appelée ‘’illumigene-malaria’’, pour diagnostiquer le paludisme.
 
Cette technique, qui repose sur la biologie moléculaire, a eu son approbation et a été enregistrée aux USA, le 26 janvier 2016.

APS
Lundi 6 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :