Le procès Hussein Habré ajourné au 7 septembre


Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) ont ajourné au 7 septembre prochain la prochaine audience du procès de l’ancien président tchadien Hissène Habré, afin de permettre aux trois avocats commis mardi pour assurer sa défense, de s’enquérir du dossier.
 Mes Mbaye Sène, Mounirou Balane et Abdou Nging ont 45 jours pour étudier le dossier de M. Habré, jugé à Dakar pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et torture.
L’ancien président tchadien, en dépit de son refus de comparaître devant les CAE, était tôt ce matin, dans la salle d’audience du Palais de justice, où il était entouré d’éléments pénitentiaires d’intervention.
Lundi, au premier jour de son procès, il a fait montre d’une grande détermination à ne pas comparaître devant les juges, poussant les CAE à ordonner qu’il soit conduit de force à l’audience de la chambre d’assises, à 9 heures.
Après son arrivée dans la salle d’audience, il avait crié sa colère, en disant être victime d’une parodie de justice.
Mardi, Hissène est resté fidèle à lui-même, comme au premier jour du procès, en gardant le silence. Il a refusé d’obtempérer à la demande du président de la Cour qui lui demandait de se présenter, à l’ouverture de l’audience ce matin et a quitté la salle en faisant le signe de victoire.
Il récuse les CAE, qu’il considère comme des comités administratifs. Et ses avocats ne sont pas présentés dans la salle d’audience.
Mardi 21 Juillet 2015




1.Posté par diagne le 22/07/2015 09:07
je partage l'information cours de vacance l'informatique (a l'informatique, a la maintenance informatique, au réseau, a l'infographie, au développement web) du 05 aout au 21 septembre 2015 au p.a unité 8
inscription: 7500f. mensualité: 5000f
computechnos@gmail.com tél: 77 525 41 29



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016