Le président soudanais, recherché par la CPI, a quitté le Nigeria


Le président soudanais, recherché par la CPI, a quitté le Nigeria
Le président soudanais Omar El-Béchir, recherché par la CPI pour crimes de guerre, a quitté le Nigeria, a déclaré mardi un porte-parole de l'ambassade du Soudan, alors que des voix se sont élevées pour demander son arrestation.
"Il est parti dans l'après-midi" (de lundi), a déclaré à l'AFP Mohammed Moiz, porte-parole de l'ambassade du Soudan au Nigeria. Il a cependant nié tout lien entre le départ de M. Béchir à la veille de la fin du sommet auquel il participait et les demandes d'arrestation dont il fait l'objet.
Mardi 16 Juillet 2013
AFP




Dans la même rubrique :