Le président mauritanien montre sa toute-puissance lors d’un match de football

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a interrompu avant terme la Supercoupe locale opposant le club de football Tevragh Zeina à l’ACS Ksar près de Nouadhibou.


Tandis que les deux équipes adversaires étaient dos à dos (1:1), le président, s'ennuyant selon toute apparence, a demandé après 63 minutes du jeu à ce que l'on procède avant terme à la séance de tirs au but. Bilan du match: le club Tevragh Zeina a décroché la victoire face à son adversaire zélé, rapporte Bleacher Report.

"Que de matchs ennuyeux nous avons suivis et combien de fois nous avons rêvé d'en finir le plus rapidement possible! Cependant, rares sont ceux qui ont pu en saisir l'occasion", a-t-il déclaré pour expliquer sa décision.

Toujours est-il que la Fédération mauritanienne de football (FFRIM) s'est empressée de nier cette version des faits.
"Plus le temps passait, plus il s'avérait qu'il était matériellement impossible de faire jouer l'intégralité du temps réglementaire et de le ponctuer, comme initialement prévu, de la cérémonie de distribution des trophées et médailles avant la tombée de la nuit, en raison des conditions climatiques qui prévalaient à Nouadhibou, d'une part, et du souci — du reste légitime — de chaque responsable et joueur des deux équipes de recevoir sa distinction des mains du Président de la République, d'autre part", ont relevé des représentants de la Fédération.


 






Mardi 1 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :