Le président du Conseil départemental et le Maire de Koungheul : Deux hommes, mais une même vision pour l’élevage.


Le département de Koungheul, on le sait, va abriter le 26 Novembre, la journée nationale de l’élevage qui sera présidée par le président Macky Sall. Au-delà de la célébration de cette journée et des festivités qui l’entourent, la question de l’élevage est au centre des préoccupations des élus du département.
Pour le maire de la commune, Mr. Mayacine Camara, la célébration de cette journée n’est qu’un prétexte. Il s’agira, selon lui, de faire en sorte « qu’à partir de cette journée naisse une volonté de conduire des politiques sectorielles au niveau de l’élevage, capable de faire jouer à ce secteur, un rôle moteur dans l’économie. Je suis dans ce combat. » Pour lui, l’APIX qui est déjà sur le terrain, peut jouer un rôle éminemment important. « Ils ont commencé à faire des caravanes de sensibilisation en invitant les populations à venir, à discuter sur la filière élevage, lait viande, cuirs et peaux. A partir des stands, ils accueillent les porteurs d’idées de projet, des gens qui veulent se constituer en GIE, en SA, en SARL. » Le maire salue également la présence des agents du Ministère des Finances, du FONGIP, du FONSIS, de l’ASEPEX, de l’ADPME qui sont à Koungheul depuis trois jours « pour appuyer les porteurs de projets. Ce n’est pas seulement une journée c’est l’avenir du département qui est en jeu. »
Même son de cloche chez le président du Conseil départemental, Mr. Assane Diop. « Nous avons de grandes ambitions pour le département, nous avons déjà de grands projets articulés autour du développement du département. Très prochainement nous allons convoquer un forum pour le développement de Koungheul. Ce forum sera précédé par les travaux du comité scientifique, présidé par Mr. Seydou Sy SALL, coordonnateur du pôle urbain de Diamniadio et dont le rapporteur général est le maire de Koungheul, Mr. Mayacine Camara, qui est aussi et surtout un monsieur PSE. C’est-à-dire que nous avons une formidable équipe, composée de la crème et l’élite de Koungheul, des koungheulois de la diaspora et même des gens qui ne sont pas du département, mais qui ont cœur qui bat pour Koungheul, et qui y prendront part. »
Le département de Koungheul a deux zones similaires mais avec des prépondérances. Une zone Nord agro-sylvo-pastorale à dominance élevage et une zone Sud également agro-sylvo-pastorale, mais à dominance agricole.  Pour le président Diop « nous avons l’ambition de créer une entente régionale autour de l’autosuffisance en mouton. Tout le monde sait que Birkilane et Missirah sont les plus grands points de ralliement de bétail de la région. Avec le ministère de l’élevage, nous avons signé un accord de partenariat, pour l’amélioration de la race et pour nous permettre de jouer notre rôle dans le combat pour l’autosuffisance en mouton. »
Et d’ajouter : « nous avons l’ambition de créer une laiterie qui va, avec une capacité de production de 3000 L /jour, faire de la conservation, de la production de lait yaourt, de fromage avec du lait made in Bambouck. Pour dire simplement que le volet élevage va monter en flèche dans notre programme de développement. Il y a aussi, que nous souhaitons avec la journée créer un pôle aliment de bétail... » 
Mercredi 25 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :