Le président de la fédération Togolaise de football arrêté


Le président de la fédération Togolaise de football arrêté
Gabriel Améyi dans de sales draps ? Selon nos informations, le président de la Fédération togolaise de football aurait été interpellé jeudi nuit alors qu’il rentrait de la Guinée équatoriale où il a assisté mercredi dernier au tirage au sort de la can 2015 à Malabo .
Pour l’instant, on ignore les raisons de cette arrestation. M. Ameyi serait actuellement détenu dans les locaux de la Gendarmerie  nationale.
Egalement homme d’affaires, Gabriel Ameyi, dont le mandat à la tête de la FTF a expiré depuis le 4 novembre dernier, a été à plusieurs reprises cité dans de nombreuses affaires de détournements de fonds publics et de malversations. Pas plus que le week-end écoulé, Tata Avlessi, ancien président de la FTF accusait sur les ondes de Radio Fréquence 1 (une chaine privée) Gabriel Ameyi de corruption sur des présidents de clubs du Togo. Selon ce dernier, le président de Maranatha FC de Fiokpo aurait saisi plusieurs de ses pairs pour assurer à leurs clubs une meilleure position dans le championnat contre de l’argent.
L’information de l’arrestation de Gabriel Ameyi intervient alors que depuis mercredi, une délégation de la FIFA séjourne à Lomé. Elle a pour mission de dénouer l’actuelle crise au sein du football togolais. Un congrès extraordinaire pour l’adoption du code électoral, l’élection d’une commission électorale notamment est prévu samedi 6 décembre pour préparer les prochaines élections à la FTF.
Source : Africatop sports
 
Vendredi 5 Décembre 2014




Dans la même rubrique :