Le président Wade augmente les indemnités des élus locaux


Le président Wade augmente les indemnités des élus locaux
Le président Abdoulaye Wade vient de signer plusieurs décrets portant hausse des indemnités de représentation des élus locaux, celles des présidents de conseil rural devant ainsi passer de 150 mille à 250 mille francs CFA par mois, a annoncé dimanche le ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales.

Les indemnités des vice-présidents de conseil rural passent du simple au double, de 25 mille à 50 mille francs CFA par mois, selon un communiqué reçu de ce ministère. Il indique que les décrets ont été signés mecredi.

Dans les communes disposant d’un budget de moins de 100 millions de francs CFA, l’indemnité des adjoints au maire et vice-présidents de délégation spéciale passe à 50 mille francs CFA. Cette indemnité est fixée maintenant à 60 mille francs si le budget de la mairie est compris entre 100 millions et 300 millions de francs CFA.

Elle sélèvera à 70 mille si le budget dépasse 300 millions et à 80 mille si la mairie a plus de 500 mille de budget. Puis à 90 mille dans les communes ayant un budget compris entre un milliard et 10 milliards de francs CFA.

Si le budget de la commune dépasse 10 milliards, l’indemnité mensuelle des adjoints au maire sera arrêtée à la somme de 100 mille francs CFA.

L’un des décrets signés par le président de la République ‘’fixe les émoluments mensuels des secrétaires communautaires communément appelés +assistants communautaires+ à 147 mille, soit une augmentation de 20 mille francs CFA [sur les] émoluments’’ précédemment en vigueur.

‘’[…] Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales et le ministre délégué en charge du Budget ont signé un arrêté conjoint portant augmentation de 300 mille francs CFA des salaires des directeurs des agences régionales de développement‘’, rapporte le communiqué.

La décision concernant les directeurs de ces agences aura l’avantage de ‘’combler le manque à gagner que ces cadres de haut niveau […] ont subi depuis le 31 décembre 2010, suite à l’échéance de l’appui de la Banque mondiale dans la prise en charge de ces salaires’’, explique-t-on de même source.

L’Association nationale des assistants communautaires sera doté ‘’cette année’’ d’un siège appelé ‘’maison de l’assistant communautaire’’, annonce sa tutelle. ‘’Les fonds s’y rapportant sont déjà logés dans le budget 2012 du ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales’’, lit-on dans le communiqué.
Lundi 23 Janvier 2012
APS




1.Posté par AdrienNdar le 23/01/2012 08:39
les agents de l'administration térrittoriale sont fatigués on a l'impréssion qu'ils ne comptent pas pour le gouvernement aprés avoir donné tous les avantages aux gouverneurs et préfets rien n'a été fait pour ces pauvres agents qui broient du noir i l n'ont que leur maigre salaire aucun avantages rien du tout nous demandons à l'amicale des agents de l'administration de se tenir prét pour le combat



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016