Le président Wade annonce une "montée en puissance" du Plan Takkal en 2012


Le président Wade annonce une "montée en puissance" du Plan Takkal en 2012
Le président de la République, Abdoulaye Wade, a annoncé, samedi à Dakar, une ‘’montée en puissance’’ du Plan Takkal en 2012, année à laquelle une première centrale solaire ‘’verra le jour’’ et de nouvelles unités de production ‘’moins coûteuses’’ mises en service.

‘’L’année 2012 sera certainement pour notre pays celle de la montée en puissance du Plan Takkal, puisqu’elle permettra de consolider plusieurs actions décisives lancées en 2011’’, a-t-il dit dans son traditionnel message à la Nation, à l’occasion du Nouvel An.

Parmi ces actions figurent ‘’la rationalisation progressive de notre politique d’approvisionnement en hydrocarbures, à travers la réalisation d’économies’’ et ‘’le lancement d’un grand projet de stockage d’hydrocarbures d’une capacité de 1 million de tonnes dans la zone de Sendou’’, a-t-il précisé.

La mise en place d’un mécanisme de couverture par rapport aux fluctuations d’un marché international pétrolier de plus en plus imprévisible et l’acquisition d’unités de production d’électricité, dont les procédures de contractualisation de sélection ont pu être lancées efficacement en 2011 en font aussi partie.

Entre autres, le président Wade a aussi cité le lancement effectif de grands projets de centrales à charbon avec la coopération internationale et ‘’le renforcement significatif de notre réseau de transport et distribution électrique à partir des ressources attendues de nos partenaires au développement’’.

A cela s’ajoutent ‘’’l’accélération de notre programme d’électrification rurale’’, l’assainissement financier de la SENELEC et sa réorganisation opérationnelle ainsi que ‘’le développement de projets sous-régionaux en matière d’hydro-électricité’’.

‘’Avec l’application systématique de la procédure d’appel d’offres souligne le président Wade, la SENELEC a baissé ses coûts d’approvisionnement en combustibles et dispose, pour la première fois de son histoire, d’une marge sécuritaire de plus de 30 mégawatts en moyenne.’’

Parlant des énergies renouvelables, il a indiqué que neuf projets sont en cours, avant d’ajouter que l’objectif du Sénégal est de ‘’porter à 15%’’ la part de ces énergies ‘’dans notre consommation d’électricité à l’horizon 2020.

‘’A ce propos, j’entends faire pénétrer les produits solaires domestiques dans le monde rural pour créer de meilleures conditions de vie : lampes d’éclairage, cuisinières, extraction de l’eau des puits et des forages avec réseaux de distribution vers tous les villages’’, a-t-il conclu.

( APS )
Samedi 31 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016