Le président Sall s’explique sur le départ d’Abdoul Mbaye : « vous savez un gouvernement fait ce qu’il peut mais il ne peut pas tout résoudre »


Le président Sall s’explique sur le départ d’Abdoul Mbaye : « vous savez un gouvernement fait ce qu’il peut mais il ne peut pas tout résoudre »
Le président Sall sort de sa réserve sur le départ de son ex-premier ministre, Abdoul Mbaye  aux lendemains de sa victoire du 25 mars 2012 et qu’il a remplacé pas plus tard que ce dimanche par Aminata Touré. Et ce pour dire : « J’ai adressé mes remerciements à l’équipe sortante car je sais combien elle s’est battue et combien elle a donné le meilleur d’elle-même pour satisfaire les sénégalais et moi-même. Mais comme vous le savez, un gouvernement fait ce qu’il peut mais il ne peut pas tout résoudre en un an, deux ans voire trois ans. Et même après un mandat, il y a toujours des choses à faire. On ne peut pas tout régler en un coup de baguette magique. Par contre, on peut apporter des réponses adéquates sur des sujets données et puis avancer vers d’autres objectifs », s’explique le chef de l’Etat qui ne manque pas de répliquer à ceux qui remettent en cause le remaniement notamment Me El hadji Diouf et le Parti Démocratique Sénégalais (PDS).
 
 «Un président de la République peut changer de gouvernement à chaque fois que de besoin et pour des raisons connues ou inconnues du public. C’est un des pouvoirs que lui confère la constitution. Un gouvernement est un organe qui doit mettre en œuvre la politique définie par le président et chaque fois que de besoin, il peut y avoir un changement » leur répond le président Sall dans une interview accordé au journal « l’as » où il poursuit que « dans quelques semaines, ce sera la session budgétaire à l’Assemblée nationale. En octobre le Sénégal se présentera devant le groupe consultatif de Paris pour présenter son plan de développement économique et social et tenter d’obtenir plus de 6.000 milliards de F CFA auprès de la communauté internationale. Pour toutes ces raisons, le moment choisi pour le remaniement était approprié ».
 

Pressafrik
Dakaractu2




Samedi 7 Septembre 2013
Notez


1.Posté par Papy1 le 07/09/2013 20:20
Il est simplement VIDE de substance, ce president, ca se voit, est un president elu par defaut. Il ne s'y attendait pas. Pas de VISION pas de PLAN pas d'OBJECTIVE, voila un AVEUGLE qui nous gouverne, au nooonn! que le Bon ai pitie de nous..Amen!

2.Posté par professeur le 07/09/2013 22:16
Je croyais que le sénégal n'a jamais été liquide?
Si le pays est liquide pourquoi demander des sous?
Il est plus que vide cette interview, c'est un président à minima



Dans la même rubrique :