Le premier adjoint au maire de Thiaroye/Mer sous les verrous : Une femme fait tomber Mamadou Moustapha Diagne


 Le premier adjoint au maire de Thiaroye/Mer sous les verrous : Une femme fait tomber Mamadou Moustapha Diagne
Décidément, Dame Justice ne chôme pas par ces temps qui courent, et pour cause, puisqu'à peine a-t-on fini avec le dossier de Johnny Ba et C°que nous venons d'apprendre celui du premier adjoint au maire de Thiaroye/Mer.  
En effet, Mamadou Moustapha Diagne, pour ne pas le nommer, a été alpagué par la brigade de gendarmerie de Thiaroye, tout comme un autre employé de la mairie, précisément un officier d'état civil répondant au nom Moustapha Dème. 
Mais, chose cocasse dans cette affaire, c'est une femme qui les a fait tomber simultanément avec son...mari  pour les motifs de faux et usage de faux. 
Aux dernières nouvelles, ils ont été placés sous mandat de dépôt, à l'exception de Dème, qui a bénéficié d'une mise en liberté provisoire.
 
              Vous avez dit un ex collaborateur de Mamadou Seck? 
 
Tout est parti de la plainte de la dame Khady Faye, habitant le quartier ORYX à Thiaroye/Mer qui, voulant sortir des liens du mariage qui l'unissait à son époux Seydina Issa Laye Niang, s'était présentée auprès du Centre d'Etat Civil pour se faire délivrer un duplicata de leur certificat de mariage que son mari avait déchiré au cours d'une de leurs scènes de mariage. A sa grande surprise, on lui annoncera que l'original avait été établi dans des conditions douteuses, pour ne pas dire qu'il était faux. C'est ainsi qu'en accord avec sa mère, elle ira tout bonnement déposer plainte chez les gendarmes, puisqu'elle voulait à l'appui de ce certificat, enclencher une nouvelle procédure de divorce. 
(Unis devant Dieu et les hommes depuis novembre 2008, leur couple a maintes fois battu de l'aile, pour ensuite se reconstituer.)  
Devant les pandores, la dame confirmera que cet acte a été établi sans son ...consentement par son mari, avant de demander tout simplement que justice soit faite.
"Cuisiné" à son tour, Seydina Issa Laye Niang de tout balayer d'un revers de main, tout en déclarant que son épouse était bel et bien informée de cet acte qui n'était destiné qu'à compléter un dossier de dépôt de visa pour l'étranger.
A son tour, le premier adjoint au maire, Mamadou Moustapha Diagne (qui a été proche collaborateur de Mamadou Seck) a reconnu avoir délivré l'acte litigieux, en précisant bien qu'aucune intention frauduleuse ne l'animait. 
Quant à l'autre officier d'état civil, en l'occurrence Moustapha Dème, il a laissé entendre avoir signé les yeux fermés sur la base d'une confiance aveugle placée en Diagne, qui lui avait présenté l'acte litigieux...
 
Vendredi 13 Février 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016