Le poker menteur de Mankeur Ndiaye ou l'art d'etre un diplomate du mensonge

« La vérité existe. On n’invente que le mensonge. »
de Georges Braque
Extrait de Le jour et la nuit


Le poker menteur de Mankeur Ndiaye  ou l'art d'etre un diplomate du mensonge
L’Etat du Sénégal a acquis en 2009 un terrain ainsi que les droits aériens y attachés situés au 227-235 East 44th Street New york pour un montant de 12 milliards de FCFA .

Obtenir les droits, fonciers et aériens, au même prix, sur ce site aujourd’hui identifié comme prioritaire pour l’extension de l’Organisation des Nations-Unies, est à présent irréalisable puisque la valorisation faite aujourd’hui en 2013 est de 19 milliards FCFA.

Au-delà du prix d’acquisition, compétitif, cet investissement a été décidé après l’identification de certaines autres opportunités, tenant notamment à la proximité du siège des Nations-Unies, à la valorisation du projet et à l’amélioration considérable des conditions de l’hébergement officiel, que la clairvoyance commande de saisir.

IL N'ÉTAIT NULLEMENT QUESTION DE VENDRE LA RÉSIDENCE DE L'AMBASSADEUR POUR 9 MILLIONS USD A UN DES AMIS DE MACKY SALL, DE LA BANQUE MONDIALE VIA UNE SOCIÉTÉ ÉCRAN POUR LA REVENDRE 5 MOIS APRÈS À 17 MILLIONS USD . LE COMMUNIQUÉ EST MUET LA DESSUS. ON DEVAIT RÉHABILITER LES 2 PROPRIÉTÉS DE NEW YORK ET WASHINGTON DANS LE CADRE DU FINANCEMENT ACQUIS ET L'ARGENT DISPONIBLE ET VÉRIFIÉ DANS UN COMPTE À NEW YORK.

Sur ce site, notre pays devait édifier « La Maison du Sénégal », projet d’un montant de 27 milliards FCFA dans lequel l’Etat devait consentir un apport sous forme de prêt de 7 milliards FCFA, avec des aménagements modernes aptes à accueillir les représentations diplomatiques, les missions officielles et les cérémonies de la communauté sénégalaise, à la hauteur de la vigueur de notre diplomatie et à l’image de beaucoup d’autres pays africains qui y sont parvenus.

Cet immeuble, qui comporte un auditorium ultramoderne dédiée aux conférences et aux cérémonies pour la communauté sénégalaise ou autre, réserve cinq (5) paliers à l’Ambassade du Sénégal auprès des Nations Unies et les deux derniers étages au Président de la République et à la délégation présidentielle évitant ainsi des coûts d’hébergement et d’hôtellerie tandis que les dix niveaux restants seront exploités par le partenaire contractuel et financier du Sénégal pour la durée du remboursement .

En effet, l’architecture financière préconisée permettra à cet immeuble de contribuer, par son exploitation partielle sur dix étages (B.O.T) et sur une durée de dix-sept (20) ans, au remboursement du coût de l’opération, avant une rétrocession qui achèvera de transférer au Sénégal la pleine de jouissance de sa propriété valorisée, après construction et aux conditions actuelles à la somme de 58 milliards de FCFA, sans compter la mise en valeur du terrain actuellement estimée à 19 milliards FCFA soit 77 milliards de FCFA après achèvement des travaux .

Je veux le dire une dernière fois à MACKY SALL et ses sbires, il est ridicule de faire ses choux gras d’affabulations insensées et grotesques avant de sombrer dans une amnésie de circonstance une fois que l’on a fini de se ridiculiser aux yeux des observateurs avisés.

En effet, comment échapper au ridicule lorsque l’on se permet d’avancer que le terrain devant accueillir la « Maison du Sénégal à New York » a été acheté à 12 milliards FCFA avec sur facturation alors que son évaluation aujourd’hui est a minimum 17 milliards.
Ces affirmations qui fondent, en filigrane des accusations de surévaluation contre les Intérêts du Sénégal, ne sont pas qu’une méconnaissance d’ignorants mais plutôt une entreprise d’intoxication des sénégalais et de recyclage de leur fatigue mais aussi de leurs espoirs déçus en une haine infertile et une excitation morbide.

Oser écrire dans un communiqué qu’un terrain à New York puisse être acquis à des conditions plus avantageuse qu’à Dakar est une mauvaise foi extrême et un manque de respect absolu vis à vis de ses lecteurs et au delà vis à vis des citoyens sénégalais.

Il n’existait, donc, au 30 mars 2012, aucun litige ni aucune controverse, juridique ou judiciaire, relative à la propriété, entière et parfaite, exercée par l’Etat du Sénégal sur ce site.

Concernant le financement, il avait été décidé en 2011 que le gouvernement du Sénégal apporterait sa part d’equity (y compris pour la réfection des propriétés de Washington et de New-york) d’un montant de 7 milliards (environ 15 millions USD) remboursable en juin 2012. Ce montant avait été inscrit dans le budget 2012.

Apres discussion avec le ministre des finances, et compte tenu de la tension de trésorerie, il avait arrêté qu' un hedge fund apporte les 7 milliards (comme pour l’acquisition en 2009) pour le compte du gouvernement et que l’Etat puisse faire le remboursement sur une période de 2 à 3 ans en lieu et place de juin 2012.

Le reste des 55 millions USD pour la construction devrait être apporté par bighorn capital sous forme de BOT. Il était préférable d’emprunter localement les 7 milliards avec une garantie bancaire offshore d’un hedge fund, plutôt que d’emprunter en usd par le biais de bighorn capital compte tenu des risques et des contraintes de transfert de titre de propriété, et des contraintes du FMI.

Ils sont nombreux à vouloir profiter de ces moments d‘inquisition pour dénigrer cette prouesse à réaliser ce financement dans un contexte particulièrement  difficile, pendant qu’il est encore temps de crainte de n'avoir à applaudir. Je le dis et je le répète,  l’Histoire se fait par les actes posés par les hommes, mais ne se décrète pas, encore moins en un seul jour à travers un communiqué  contenant des propos diffamatoires et fallacieux.

Samuel A. Sarr
Ancien Ministre d'Etat
Wadiste Éternel
Almadies, Dakar
Lundi 21 Octobre 2013
Dakaractu




1.Posté par SOS le 21/10/2013 11:52
ENCORE LE MENSONGE D'ETAT

2.Posté par Ali le 21/10/2013 11:58
Inadmissible ce qui se passe au Ministère de ce ManTeur Figurez vous que les indemnités de logement qui devaient être payer depuis le 01 octobre ne le sont pas encore du jamais vu

3.Posté par XAS le 21/10/2013 12:07
c'est vrais Menkeur est un menteur , il a meme mentie concernant la candidature du senegal sur un posdte de membre non permanent aux Nations Unies .
le senegal etait bel et bien candidat et battue par le nigeria : 186 votes contre 2 .
si vous voulez les resultas je vais les poster .

4.Posté par sen=gal le 21/10/2013 15:04
clair, net et précis. Vivement qu'arrive 2017 pour que tout ce beau monde dégage et qu'on commence enfin des audits sérieux et fiables pour mettre en prison responsables, épouses, griots, amis, frères et soeurs, enfants, chiens; bref everybody

5.Posté par Cato le 21/10/2013 22:07
Encore une production insipide de Malic Dieng et son institut libéral. Celui ci fait office de nègre pour tous les éternels imbéciles que sont moussa rampouné, Samy sarr, et le risible Aziz samb. Même style d'écriture même langage de caniveaux.
La wadolatrie rend certifiablement cretin et ces automatons ne rate jamais une occasion de nous le démontrer.

Cato

6.Posté par beug sarew le 15/11/2013 23:42
Samuel Sarr est u n sale voleur qui a dévalisé la SAR , méfiez-vous de ce personnage affamé qui devrait être audité, son tour viendra bientôt.Les sénégalais ne sont pas dupes



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015