Le plus grand trafiquant de drogue finalement alpagué : Comment "Akim" est tombé dans la nasse de la SR

Il a été finalement cravaté. Il, c'est "le plus grand trafiquant de drogue", en l'occurrence Christian Valentin, plus connu sous le pseudo d'Akim ou Abdou Dia, en garde à vue depuis quelques jours dans les locaux de la SR.


Le plus grand trafiquant de drogue finalement alpagué : Comment "Akim" est tombé dans la nasse de la SR
Longtemps recherché, ce "baron" de la drogue réussissait toujours à semer les éléments de la Sr ou de la Pj, qui étaient à ses trousses. Mais, comme toute chose à une fin, sa cavale est à son terme.

Selon des sources au fait de son arrestation, précisément de l'évolution de son dossier, il nous revient que c'est le même Akim qu'avait cité le commissaire, ancien Big Manitou de l'Ocrtis, Cheikhna Keïta. Ce dernier criait sur tous les toits que l’ancien Directeur général de la police, Abdoudoulaye Niang, était de connivence avec des trafiquants de drogue, au rang desquels se trouvait Akim.
L’enquête diligentée par la Direction de l’inspection des services de sécurité (Diss) de la police avait finalement blanchi Abdoulaye Niang avant que Cheikhna Keïta ne soit radié du corps de la police.

D'après les infos que nous avons glanées, Akim est dépeint comme "le plus grand trafiquant de drogue au Sénégal" où il est établi depuis les années 90. Riche comme crésus, Akim a été pris par la SR à la station balnéaire de Saly. Et aux dernières nouvelles, il se trouverait encore dans les locaux de la SR, en attendant son déferrement au Parquet.

Mais revenons un peu sur les conditions de son arrestation, pour dire qu'il a été perdu par l'interception d'une mule chargée de convoyer de la drogue dure, répondant au nom de Fatou Binetou Diop.  Grâce à cette dame, disons plutôt l'exploitation de son téléphone, les pandores en charge de l'enquête découvrent bien des contacts, y compris celui d'Akim entre autres barons du cartel de ce milieu. C'est ainsi qu'une réquisition a été faite, puis une géolocalisation du téléphone d'Akim.

Informé, le maître des poursuites produira une délégation judiciaire indiquant la nature de l’infraction, objet des poursuites. Mais, aussi bizarre que cela puisse paraître, l'OCRTIS traînera les pieds dans l'exécution de l'arrestation d'Akim. Lequel, sera finalement pris par les pandores de la SR...
Vendredi 13 Mars 2015
Dakaractu




1.Posté par grandmedinehlm le 13/03/2015 15:52
IL FAUT ATTRAPER MASSACK LAM HLM GRAND MEDINE. IL VEND DE LA DROGUE AUX ALENTOURS DE LA BOUTIQUE SISE HLM GRAND MEDINE DERRIERE AUBERGE MOUNA.
IL LE MET SOUS SON SLIP.
L AUBERGE FAIT FACE AU MUR DU CIMETIERE DE YOFF

IL N A PAS PEUR DE LA POLICE DES PARCELLES. POURQUOI??????

ESSAYER LES CIVILS OU LA GENDARMERIE

2.Posté par abdil le 14/03/2015 11:47
Arrêté quand?



Dans la même rubrique :