Le pilote d'un avion à destination de l'Egypte avait repéré un missile en août

Un avion de la compagnie britannique Thomson Airways à destination de la station balnéaire égyptienne Charm el-Cheikh a été contraint de "prendre des mesures d'évitement", en août dernier, après que le pilote eut repéré un missile à quelque 300 mètres de distance, à proximité de l'aéroport, a confirmé le gouvernement britannique, cité samedi par The Guardian.


Le pilote d'un avion à destination de l'Egypte avait repéré un missile en août
L'avion, en provenance de Londres et qui transportait 189 passagers à destination de Charm el-Cheik, a dû prendre "des mesures d'évitement", selon le gouvernement britannique, après que le pilote eut repéré un missile le 23 août dernier. 

Le vol TOM 476 avait pu atterrir sans encombres et les passagers n'ont pas été avertis de l'incident, selon The Guardian.

Le Département des Transports britannique (Department for Transport ou DfT) a confirmé l'information, mais ne croit pas que l'avion britannique constituait une cible. "Une enquête a démontré qu'il ne s'agissait pas d'une attaque ciblée", a confirmé un porte-parole du gouvernement, qui attribue l'incident à des manœuvres militaires égyptiennes. 

Samedi dernier, un avion civil russe en provenance de Charm el-Cheikh avec 224 passagers à bord s'est écrasé dans le Sinaï, ne laissant aucun survivant. L'analyse des boîtes noires de l'avion permet de "privilégier fortement" l'hypothèse d'un attentat à la bombe, selon des sources proches du dossier.
Samedi 7 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :