Le nouveau PM décline la feuille de route de son gouvernement


Le nouveau PM décline la feuille de route de son gouvernement
La feuille de route adressée par le président de la République Macky Sall aux membres du nouveau gouvernement se résume au travail pour la réalisation de "sa vision pour un Sénégal émergeant dans la solidarité et l'Etat de droit soit une réalité", a indiqué dimanche à Dakar, le nouveau Premier ministre Mohamed Boune Abdallah Dionne.

"Le chef de l'Etat m'a donné et a donné aux membres du gouvernement de la République une feuille de route qui peut se décliner en deux mots : au travail", a-t-il déclaré dans une première adresse à la presse en tant que chef du gouvernement.

Selon M. Dionne, le chef de l'Etat attend des futurs ministres qu'ils se mettent au travail "pour que sa vision pour un Sénégal émergeant dans la solidarité et l'Etat de droit soit une réalité".

Il attend du gouvernement que soit matérialisée "au plutôt et a bonne date", "sa grande ambition pour le développement d'un secteur aussi important qu'est l'agriculture, sa grande ambition et son soutient au monde rural (…)", a-t-il dit.

La future équipe est appelée à travailler "pour que l'ambition que le chef de l'Etat porte pour notre jeunesse en matière de création d'emplois puisse se traduire par le secteur privé national et international", a-t-il expliqué.

Il s'agit de faire en sorte que la "grande ambition (nourrie par le président de la République) pour le développement d'un secteur aussi important qu'est l'agriculture, sa grande ambition et son soutien au monde rural puisse être matérialisée au plutôt et à bonne date".

Les missions assignées à cette équipe gouvernementale vont consister à "soutenir toutes les capacités productives à travers un soutien actif parce que l'Etat recouvrera d'abord sa grande capacité d'impulsion de l'économie et sa force d'entrainement (…)", a indiqué le chef du gouvernement.

De cette manière, a ajouté Mohamed Dionne, le secteur privé national, en particulier les entreprises en difficultés, seront soutenus "dans l'effort de création de richesse et de prospérité pour notre nation".

Les nouveaux ministres vont par ailleurs travailler afin que "l'ambition du chef de l'Etat pour la rénovation urbaine, (…) puisse se décliner au plutôt possible, à travers ces grands pôles de développement urbain qu'il souhaite mettre en œuvre au niveau de Diamniadio, de Lac Rose et à l'intérieur du pays", a poursuivi le successeur de Aminata Touré.

"Au travail pour que l'Acte III de la décentralisation soit une des réformes majeures pour que le Sénégal soit une nouvelle gouvernance territoriale, un développement territorial équilibré. Au travail pour que la paix règne dans ce pays, la sécurité et l’Etat de droit", a-t-il lancé.

(Avec APS)

Lundi 7 Juillet 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :