Le mari d'Amel Bent suspecté de trafic de permis de conduire

FRAUDE - Le mari d'Amel Bent a été mis en examen dans le cadre d'une vaste fraude au permis de conduire. Contre de grosses sommes d'argent, il vendait des permis et des points sans que les bénéficiaires passent devant un examinateur. Parmi les bénéficiaires : Samir Nasri, Jérémy Menez ou encore le présentateur Ali Baddou.


Amel Bent est dans la tourmente. Indirectement en tout cas. Son mari, Patrick Antonelli, qu'elle a épousé il y a un an, a été mis en examen pour une fraude au permis de conduire. L'homme gère une auto-école dans les beaux quartiers de Neuilly et vendait des permis sans faire passer les bénéficiaires par la case code/conduite.

L'affaire a été révélée par nos confrères du Parisien. D'après leurs informations, plusieurs stars françaises, parmi les 300 personnes en cause, sont par ailleurs impliquées dans cette vaste escroquerie : les noms de Samir Nasri, Jérémy Ménez ou encore Ali Baddou ont notamment été évoqués. Ceux-là auraient fait appel à l'époux de la chanteuse révélée par la Nouvelle Star soit pour obtenir leur permis ou récupérer des points perdus. Les bénéficiaires payaient l'homme d'affaires entre 2000 et 10.000 euros et n'avaient pas besoin de passer devant un examinateur.

Vive le métro

Sur Twitter, le présentateur du "Supplément" de Canal+ a fait son mea culpa. Vendredi 13 mai, il postait ainsi : "J’ai fait une énorme bêtise et je la regrette. J’ai rendu le permis il y a déjà plusieurs mois. #vivelemetro". Convoqué par la police, il y a deux mois, il a du rendre son permis frauduleux. Les autres fraudeurs ne sont pas encore exprimés.

Patrick Antonelli ainsi que trois employés de la préfecture de Nanterre ont été mis en examen pour corruption, abus de biens sociaux, modification de données dans un système informatique et blanchiment. Selon le quotidien, ils se seraient partagés plus d'un million d'euros. Amel Bent, quant à elle, n'est pas inquiétée.
Dimanche 15 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :