Le lycée Limamoulaye honore ses meilleurs élèves : Le parrain Aly N’gouille Ndiaye casque 8 millions et promet l’équipement technique du laboratoire


Accompagné de ses collègues du gouvernement et promotionnaires, Mamadou Talla et Alioune Sarr, le parrain Aly N’gouille N’diaye s’est félicité du choix porté sur sa personne pour parrainer cette manifestation de l’excellence. 

Le ministre de l’industrie et des mines évoquera ses années d’étude et son groupe de travail de l’époque pour expliquer à l’assistance l’expertise formée par l’établissement depuis la promotion initiale de1979. Aly N’gouille se réjouira du cap maintenu dans l’obtention des résultats, flattant l’esprit familial et l’effort permanent malgré les turbulences scolaires. Citant les efforts du gouvernement et l’implication de l’ancien ministre des finances Abdoulaye Diop dans la réhabilitation du cadre, le ministre lèvera le voile sur les projets financés par la coopération canadienne et l’engagement présidentiel lors du conseil interministériel en banlieue d’allonger de 500 millions la subvention allouée au Lycée.  Expliquant l’ampleur du projet, au regard de la capacité d’accueil du lycée qui compte 5800 potaches, le ministre partira de sa propre expérience pour faire un plaidoyer sur l’expertise nationale et certifier que les fonds peuvent être récoltés sans l’apport de partenaires, simplement avec l’engagement des anciens élèves qu’ils appellent autour de l’érection d’une fondation dédiée. A ce propos, évoquant les enjeux liés à l’avenir, le parrain appellera les potaches à réussir le challenge de perpétuer son acte, en travaillant pour remettre des prix plus glorieux aux générations futures, mais aussi à garder le cap pour continuer de trôner parmi l’élite  de l’école sénégalaise.

Hymne à la rénovation, hommage à la famille Layène

Différents autres orateurs se suivront pour expliquer l’importance de cette journée dont le clou a été la remise des écharpes et diplômes au corps professoral et à l’encadrement. Une émotion a accompagné la remise des prix aux éléves avec une ovation particulière pour le jeune Amadou Oury Dièye, meilleur élève du lycée avec une moyenne de 17, 78 en classe de seconde. Si le représentant de la famille Layène a rappelé la responsabilité des enseignants et celle de l’Etat dans le devoir d’éducation, il fustigera l’état de délabrement des locaux indignes d’un illustre parrain de la trempe de Limamoulaye. De leur côté, le proviseur comme la représentante des enseignants s’accorderont sur le besoin de soutien des autorités tout en félicitant les efforts permanents de la famille Layène pour accompagner et soutenir le devenir de l’école. Monsieur Hanne, ancien surveillant général des années 80, témoignera sur le parcours du ministre Aly N’gouille N’diaye qui recevait, 33 ans plutôt, des mains de l’ex ministre Fambaye Fall Diop, son prix d’honneur en Terminal E. Comme pour dire que la tradition se perpétue dans l’Excellence au lycée Limamoulaye…


 
Samedi 30 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par aliou ba le 30/07/2016 20:03
pour la première fois j ai vu un ministre humble courtois et, d une simplicite extraordinaire

merci monsieur le MINISTRE



Dans la même rubrique :