Le jumeau Ousseynou Kouyaté dédie une chanson à Wally Seck


Le jumeau Ousseynou Kouyaté dédie une chanson à Wally Seck
Ousseynou Kouayé vient de sortir une chanson dédiée à Wally Seck. Titré "Bayiko mou déme" ce morceau est un soutien sans faille accordé au fils de Thione Seck.  
En sortant cette chanson dédiée à Wally Seck, Ousseynou affirme avoir accompli un devoir envers celui qu’il considère comme son fils. En effet, Ousseynou affirme qu’il est un proche parent du jeune prodige de la musique sénégalaise. Il est venu spécialement au Sénégal pour enregistrer ce morceau au studio Papis Konaté.
Pour rappel, Assane et Ousseynou Kouyaté sont des jumeaux talentueux nés et élevés au Sénégal. Ils sont issus d’une grande lignée de griots originaires de la Guinée. Le nom "Kouyaté" est très célèbre en Afrique de l'Ouest.  
Leur grand-père, Ndaba Kouyaté du Mali,  jouait  le ngoni. Son épouse Djeneba Sakliba, également du Mali, avait toujours  chanté pour la royauté africaine. Ils ont finalement déménagé en Gambie à la demande du roi.. Leur grand-père (du côté maternel), Mamadou Diabaté Binetou, était un joueur de kora talentueux de Guinée tandis que la grand-mère, Butor Sakliba, était une chanteuse  du Sénégal.
Assane et Ousseynou Kouyaté ont été  élevés dans cette ambiance empreinte de tradition. C’est à l’âge de 13 ans qu’ils ont entamé leur carrière. Ils  faisaient partie du  Ballet National du Sénégal et le Ballet Sinomew du Sénégal. Ils ont dansé professionnellement avec les deux ballets pendant plus de 5 ans, et effectué des tournées internationales dans toute l’Amérique, en Europe, en Afrique et à Taiwan.
Résidant aux USA depuis plus d’une dizaine d’années, les jumeaux continuent de défendre avec brio la culture sénégalaise aux USA. En tant que directeurs et éducateurs artistiques, ils ont donné des cours et animé des ateliers de danse  en Afrique, en Europe et aux États-Unis. Ils ont également développé leur propre entreprise, Sekhou Sénégal (anciennement Djialy Kunda Kouyaté), qui a eu des élèves à Hawaii et en Californie, et fréquenté des artistes invités en provenance d'Afrique. Même s’ils ne résident plus dans la même ville, ils continuent de travailler ensemble pour le rayonnement de la culture africaine aux USA.
Vendredi 29 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :