Le jeu de charme bat son plein pendant cette période de campagne


Le jeu de charme bat son plein pendant cette période de campagne
Des promesses, et encore des promesses... Les candidats en ont plein les poches dans cette période si importante. Les candidats rivalisent d’ardeur et d’imagination pour appâter la population, et pour cela rien n’est de trop. En plus de la communication avec les affiches, ils misent sur la gestuelle et la posture pendant leur passage à la télévision. Pendant que Gadio, pour sa première sortie, fait une promenade à la place Normandie avec un enfant dans les bras, Gorgui fait la campagne avec madame la première dame du Sénégal pour attendrir les cœurs. D’autres ont choisi de passer voir les transporteurs de la gare routière de Thiès comme Doudou Ndoye  et Moustapha Niasse, les marchands ambulants. Pendant cette période, les candidats deviennent très proches de la population et s’ouvrent en termes de communication. Après l'élection, la distance se crée et devient un fossé entre les gouvernants et les gouvernés. Le peuple n’y comprend rien et chaque fois c’est le même jeu, un éternel recommencement.
Samedi 11 Février 2012




1.Posté par sonhibou le 11/02/2012 10:15
La démocratie est un système dans lequel les citoyens votent pour désigner des gouvernants sur la base d'un programme leur indiquant les intentions des gouvernants,certaines études ont montré que la probabilité qu’un programme corrigé fonctionne comme avant la correction est seulement de cinquante pour cent,et faire parler un homme politique sur ses projets et son programme, c’est comme demander à un garçon de restaurant si le menu est bon. Les partis politiques c’est quand même l’art d’occuper le pouvoir quel que soit le programme et de piquer les idées des autres pour les appliquer si on voit qu’elles marchent.
Et quoi qu on puisse dire le candidat MACKY SALL a su de justece a se demarquer du m23 et battre campagne afin de proposer son programme.VIVE MACKY SALL

2.Posté par Papy1 le 11/02/2012 10:49
Campagne électorale en Casamance.
Mes chers compatriotes,
Abdoulaye Wade a envoyé un Madicke Niang chez Yaya Jammeh la semaine dernière pour lui signifier de retenir Salif Sadio de ne pas perturber sa campagne électorale en Casamance, chose acquise. Wade a reçu la garantie de Jammeh et Salif Sadio que rien ne va lui arriver en Casamance. Wade se rend à Ziguinchor aujourd’hui.
Souvenez vous que lors des élections en Gambie au mois de Novembre 2011, les armes se sont tus et ont repris de toute belle des la première semaine de Décembre.
Wade a convenu avec Jammeh de perturber fortement la campagne des Opposants et du M23 en Casamance quitte à y avoir morts d’hommes. Les Candidats a la présidentielle et Alioune Tine sont fortement AVERTIS de veillez sur leurs personnes. Wade et Jammeh ont prévus d’en éliminer quelques uns.
Un Haut grade Militaire Gambien m’a chargé de vous avertir et de vous dire que Wade et Jammeh tous deux dictateurs sanguinaires sont de connivences sur tout ce qui se passe en Sénégambie et la Casamance en particulier. Cet Officier de l’armée gambienne exhorte aussi l’armée sénégalaise de faire beaucoup attention car leur missions est celles de Wade et Jammeh n’ont pas les mêmes OBJECTIVES.
Prudence est le mot d’ordre pour les Opposants dans la campagne électorale en Casamance.
Merci pour attention et surtout faire véhiculer ce message SVP.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016