Le gouvernement soumettra aux députés un projet de loi faisant du Magal un jour chômé et payé, selon le PM


Le gouvernement soumettra aux députés un projet de loi faisant du Magal un jour chômé et payé, selon le PM
Le gouvernement soumettra à l'Assemblée nationale un projet de loi visant à faire du Magal de Touba un jour chômé et payé, a annoncé lundi le Premier ministre Aminata Touré.

Le gouvernement "a préparé un projet de loi faisant du Magal de Touba un jour férié", a dit Mme Touré, interrogée sur ce sujet par le président du groupe Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité) à l'Assemblée nationale, Moustapha Diakhaté.

"Je l'ai même signé, mais nous n'avons pas eu le temps de le soumettre à l'Assemblée nationale. Le projet de loi existe et sera soumis à l'Assemblée nationale, pour que [...] les jours du Magal, de Tamkharit et du 1er-Mai soient" chômés et payés, a-t-elle ajouté.

Des leaders de la communauté mouride souhaitent que le gouvernement déclare le jour du Magal chômé et payé.

Le Magal commémore le départ en exil au Gabon (1895-1902) de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), l'une des plus grandes figures de l'islam au Sénégal. Il était contraint à l'exil par l'administration coloniale française.

Chaque année, pour la célébration du Magal, des milliers de Sénégalais et des étrangers se rendent à Touba (Centre). Durant la manifestation, l'activité économique tourne au ralenti dans plusieurs parties du pays, à Dakar surtout.
Mardi 29 Octobre 2013
APS




Dans la même rubrique :