Le dispositif mis en place le jour du vote par la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE UE)


Le dispositif mis en place le jour du vote par la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE UE)
La MOE UE, dirigée par Thijs Berman, chef observateur et membre du Parlement européen de nationalité néerlandaise, se compose de plus de 90 observateurs venus de 26 Etats membres de l’Union européenne et des pays partenaires pour l’observation, la Norvège, la Suisse et le Canada. Parmi eux, 56 observateurs sont déployés dans les 45 départements du pays : 18 observateurs de long terme (OLT) sont présents depuis le 5 février pendant plusieurs semaines, et 38 observateurs de court terme (OCT) sont en place depuis le 20 février pour un séjour de 10 jours éventuellement renouvelable en cas de second tour.

Le jour du scrutin, la Mission est renforcée par 26 diplomates de la Délégation de l’Union européenne (DUE) et d’ambassades des Etats membres de l’UE et du Canada en poste à Dakar. Une délégation de 6 députés, membres du Parlement européen, est également présente depuis le 23 février pour l’observation du vote.

Enfin, une équipe de 8 experts est basée au siège de la Mission à Dakar, dont 5 analystes dans les domaines juridique, électoral, politique, média et traitement des données.

Arrivée le 20 janvier au Sénégal, la MOE UE observe l’élection présidentielle et reste présente jusqu’au terme du processus électoral.

Le dispositif dans la capitale A Dakar, 39 observateurs sont présents dans plus de 250 bureaux de vote sur les 885 que compte la capitale. Ils assistent à la préparation du matériel de vote, à l’ouverture des bureaux, aux opérations de vote, à la fermeture des bureaux, à l’ouverture des urnes, au dépouillement des bulletins, au comptage des voix, à la finalisation et à la signature des procès-verbaux.

L’élection présidentielle en chiffres
Au Sénégal 5 103 297 électeurs inscrits ; 11 904 bureaux de vote ; 500 électeurs par bureau de vote dans les communautés rurales et 900 dans les communes et les communes d’arrondissement.
A l’étranger 204 665 inscrits ; 651 bureaux de vote ; 41 pays.

Méthodologie Les observateurs électoraux de l’Union européenne analysent les différentes phases du processus électoral : période pré-électorale, campagne électorale, jour du scrutin, dépouillement, agrégation et publication des résultats, suivi de la phase du contentieux électoral.

Le chef de la Mission, Thijs Berman, publiera et commentera, à l’occasion d’une conférence de presse prévue mardi 28 février à 11h à l’hôtel Radisson Blu à Dakar, les premières conclusions de la MOE UE à l’occasion d’une déclaration préliminaire.

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne au Sénégal (MOE UE), répondant à l’invitation du gouvernement de la République du Sénégal, constitue la première mission d’observation électorale déployée par l’Union européenne dans le pays. Cette Mission est politiquement indépendante des Etats membres, de la Commission européenne et du Parlement européen.

Le dispositif mis en place le jour du vote par la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE UE)


Le dispositif mis en place le jour du vote par la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE UE)
Dimanche 26 Février 2012




1.Posté par Ba le 26/02/2012 14:08
Mais c'est quoi c tentes là ? on dirait dans un camp de réfugiés!!
triste pour mon pays.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016