Le département d'Etat lance une alerte aux Américains en partance ou vivant au Sénégal


Le département d'Etat lance une alerte aux Américains en partance ou vivant au Sénégal
DAKARACTU.COM  Dans un long communiqué dont la version anglaise suit, le département d'Etat attire l'attention des Américains sur les risques d'instabilité à l'occasion de l'élection présidentielle de février 2012. Le communiqué, qui rappelle les manifestations du 23 juin, estime que le scrutin peut générer des troubles similaires. L'ambassade des Etats-Unis à Dakar a demandé que tous les voyages non essentiels d'officiels américains soient différées s'ils avaient été prévus dans la période allant du 16 janvier au 2 mars 2012. Il est demandé à tous les Américains établis au Sénégal de se munir d'une photocopie de leur pièce d'identité dans leurs moindres déplacements.   
Le niveau d'alerte sera levé à partir du 27 janvier, date à laquelle le Conseil constitutionnel va annoncer la liste des candidatures recevables. Celle d'Abdoulaye Wade est en effet fortement contestée par l'opposition et la société civile qui l'estiment inconstitutionnelle. Les citoyens américains présents à Dakar sont priés de garder un contact continu avec l'ambassade et de se plier à ses instructions de sécurité. Mais aussi de s'abstenir de toute participation à une action ou manifestation politique. Pour ceux qui en doutaient encore, le Sénégal vit une crise aiguë qui fait douter plus d'un de son avenir. 

The Department of State alerts U.S. citizens to the potential for civil unrest and disturbances in Senegal prior to and directly following the upcoming Presidential elections scheduled for February 26, 2012. Political demonstrations in June of 2011 were particularly violent, and as certain dates in the election cycle (listed below) come to pass, the potential for similar confrontations exists. Please note the U.S. Embassy in Dakar has requested that all non-essential travel to Senegal by U.S. officials be deferred from January 16 through March 2, 2012. This Travel Alert expires March 2, 2012.

U.S. citizens should be aware of certain dates in the election cycle as these may be focal points for demonstrations. From December 26 through January 26, candidates may file their papers to run in the election. January 27 is the date by which Senegal's Constitutional Council must rule on a candidates' eligibility and publish a final candidates list. February 6 is the official start of the campaign period, and February 26 is the scheduled date for the first round of voting. If a candidate does not win more than 50 percent of the vote in the first round, a second round of voting will occur on March 18.

U.S. citizens planning to travel to Senegal during and immediately following the elections should monitor local news, assess local conditions and travel routes, and consult Embassy Dakar's website for Emergency Messages to U.S. Citizens.

For U.S. citizens residing in Senegal, the U.S. Embassy recommends that you take this opportunity to ensure that passports for all family members are up to date. U.S. citizens are encouraged to carry a photocopy of their passports with them at all times so that, if questioned by local officials, proof of identity and citizenship is readily available. If detained or arrested, U.S. citizens should ask to be allowed to contact the U.S. Embassy.

The U.S. Department of State strongly urges U.S. citizens to avoid demonstrations, political rallies, and spontaneous gatherings in Senegal. While most demonstrations in Senegal are non-violent, the potential for violence exists, particularly from now until the first round of the scheduled Presidential elections. We remind U.S. citizens that even demonstrations intended to be peaceful can turn confrontational and possibly escalate into violence without much advance warning. U.S. citizens should stay current with media coverage of local events and be aware of their surroundings at all times.

You can stay in touch and receive Embassy updates by checking the U.S. Embassy Dakar website. Current information on safety and security can also be obtained by calling 1-888-407-4747 toll-free in the United States or a regular toll line at 1-202-501-4444 for callers from other countries. These numbers are available from 8:00 a.m. to 8:00 p.m. Eastern Time, Monday through Friday (except U.S. federal holidays). You can also stay up to date by bookmarking our Bureau of Consular Affairs website, which contains the current Worldwide Caution. Follow us on Twitter and the Bureau of Consular Affairs page on Facebook, and download our free Smart Traveler i-Phone App to have travel information at your fingertips.

If you are going to live in or travel to Senegal, please take the time to tell us about your trip by enrolling in the Smart Traveler Enrollment Program (STEP). If you enroll, we can keep you up to date with important safety and security announcements. It will also help your friends and family get in touch with you in an emergency. You should remember to keep all of your information in STEP up to date. It is important during enrollment or updating of information to include your current phone number and current email address where you can be reached in case of an emergency.

The U.S. Embassy in Dakar is located on at Avenue Jean XXIII, Dakar; the mailing address is B.P. 49, Dakar, Senegal. If you have questions or concerns about safety or related issues, you are encouraged to contact the consular section at the Embassy by sending an email message to consulardakar@state.gov. The Embassy telephone number is (221) 33-829-2100. For After Hours Emergency, please call Tel: (221) 33-829-2209 and ask to speak to the duty officer.
Mardi 13 Décembre 2011




1.Posté par N.D le 12/12/2011 20:34
May lène niou diam dé sène lamign you reuyy mbéffé. USA.!!!

2.Posté par Papy1 le 12/12/2011 21:01
Voila un Etat responsable qui se soucie de son peuple. Thank you USA.

Le Senegal n'est pas la Gambie. Le Senegal est un pays libre ou sa population se revolte uniquement et seulement si sa souverainete est menacee par un president anti-democratique ou senile.
Le peuple senegal est un peuple mature qui agit intelligement en cas de besoin.
Nous verrons bien si Abdoulaye Wade engagera le bras de fer et decide de vouloir mettre le pays en feu et sang en forcant sa candidature?.
La paix sociale reside EXCLUSIVEMENT dans les mains de Wade. Reste a voir si Wade aime ce pays SINCEREMENT et se retirer de la course presidentielle en PAIX.
Wade a le choix de proposer son fils Karim Wade comme candidat du PDS, si cela lui convient, le senegalais n'en disconviennent pas, c'est son plein DROITet que le meilleur gagne sans trucage AUCUNNE..
En tout etat de cause Abdoulaye Wade est banni des elections de 2012, les senegalais ne l'accepterons JAMAIS quid a y laisser nos vies.

3.Posté par poca le 12/12/2011 21:16
ATTENTION ATTENTION C'EST URGENT ET MÊME TROP URGENT.

COMMENT EST CE QUE LES PIETONS DOIVENT S'ARRETER ET ATTENDRE QUE PASSENT LES VÉHICULES ? REGARDEZ LA PUB DE SANEKH ET VOILÀ COMMENT MARCHE NOTRE CHER ET PAUVRE SENEGAL.

SVP PARLEZ PENDANT QU'IL EST ENCORE TEMPS, SI NON ILS VONT ENCORE CONTINUÉS À TUER DES GENS.

4.Posté par Le Rufisquois le 12/12/2011 21:19
Moi je pense plutot que là n'est pas le probléme. Comme vous venez de le dire tantot, si Mr Karim wade se presentait à la place de son père et qu'il y est des elections juste le peuple choisira. Donc si tel est le cas pourquoi refuser à Maître Abdoulaye Wade un Troisième mandat? si l'on sait que le dernier mot reviendra toujours au peuple! je ne vois pas l'utilité de faire déborder la mer. Diaroul tio cest simple.


Mme Hilary clinton une vraie Hypocrite elle se prend pour le centre du monde. Mécreante!

5.Posté par Papy1 le 12/12/2011 21:40
Mr. Le Rufisquoi allez demander a Abdoulaye Wade d'aller suivre son pere dans sa tombe et tu auras ta reponse. Karim Wade n'est pas Abdoulaye Wade. Ne melange pas les sauces Rufisquoi, si on a pas d'arguments logiques et clairs on se tait. Stupid Fool!

6.Posté par Le Rufisquois le 12/12/2011 22:05
Je ne vous savais pas aussi insolent. Et par ailleurs je ne me rappelle pas un instant avoir tenu des propos mals-fondés sinon un raisonement trés simple et objectif.

7.Posté par Me le 12/12/2011 22:45
Vous aussi!! Comment une institution aussi serieuse que l'ambassade des USA peut -elle pondre un communiqué aussi bidon? C'est du google translation que vous nous servez là. Je suis désolé mais respectez un peu les gens.

8.Posté par Le Rufisquois le 12/12/2011 22:56
Je me demande bien ce qu'il ya de sérieux (comme vous le pretendee si bien) à l'ambassade des usa sis à Dakar? sinon d'humilier les honnêtes compatriotes en quête de Visa.

9.Posté par Raleigh le 13/12/2011 03:09
God bless USA.
Wade must go

10.Posté par dieng le 13/12/2011 05:47
avant wade, le senegal etait un pays examplaire sur tous les bons plans, mais ce vieu a tous rovine.

11.Posté par touba toul le 13/12/2011 09:10
usa allez vous faire foutre. le SENEGAL est un pays stable et son peuple est assez mature alors foutez nous la paix vous américains. en ce qui concerne l'instabilité que pourrait causer la validité ou non de la candidature de wade la presse sénégalaise est entièrement et totalement responsable. kelk soit la décision du conseil constitutionnel, c'est le moment ou jamais pour nous peuple sénégalais de prouver notre maturité et d'écrire une nouvelle histoire politique de notre pays. que dieu bénisse le SENEGAL

12.Posté par Mangus le 13/12/2011 10:35
Ecoutez ne nous fatiguez pas ,ablaye wade est responsable de tout ce qui peut arriver au Sénégal.Le pays est en danger,arretez vos positions partisanes ,et regardons les choses en face. Le seul problème du Sénégal c'est ablaye wade

13.Posté par Le Rufisquois le 13/12/2011 12:35
Je suis d'accord avec Vous Toubatoul.

14.Posté par Wade une honte pour toute l'Afrique. le 13/12/2011 12:53
Wade est et restera à jamais une honte pour toute l'Afrique.

15.Posté par observateur Indépendant le 13/12/2011 14:11
Rufsquois ton résonnement na aucun fondement, comparer Wade à son fils Karim c vrémen de l'ignorance. Alé dabord chercher pourkoi dit on ke Wade ne peut se presenter pour pretendre comparer!

Bonne continuation

16.Posté par Le Rufisquois le 13/12/2011 14:48
Ecoutez je n'ai pas compare Maitre Wade a son Fils Karim. J'ai dit que si Mr Karim Wade se resentait a la place de son pere non en temps que Secretaire general du Partit au Pouvoir mais plutôt en tant que candidat . Je pense cest clair.

17.Posté par Le Rufisquois le 13/12/2011 14:51
Et puis vous vous permettez de dire que mon raisonnement est depourvu de fondement.
cest facil de critiquer mais a la place des critiques amener quelque chose de fiable là est le probleme. Ceux qui disent que Wade n'a rien foutu disent ce qu'ils veulent.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016