Le crime de génocide ne figure pas parmi les chefs d’inculpation retenus contre Habré (tribunal)


Le crime de génocide ne figure pas parmi les chefs d’inculpation retenus contre Habré (tribunal)
Le crime de génocide ne fait pas partie des chefs d’inculpation retenus contre Hissène Habré, ancien président tchadien en exil au Sénégal depuis la chute de son régime en 1990, indiquent les Chambres africaines extraordinaires (CAE), le tribunal spécial chargé de le juger. Seuls les ‘’crimes de guerre’’, les ‘’crimes contre l’humanité’’ et les ‘’crimes de torture’’ ont été imputés à Hissène Habré, à ce jour, par la Commission d’instruction, lors de son audition du 2 juillet dernier, précise le texte.

Le texte rappelle qu’une partie de la presse, dans sa relation des derniers événements qui ont suivi l’arrestation de Hissène Habré, a malencontreusement cité le ‘’crime de génocide’’ parmi les chefs d’inculpation retenus contre lui.

Le texte souligne que toute autre qualification relève de la responsabilité de son auteur et ne saurait, en aucune manière, engager les Chambres africaines extraordinaires.

M. Habré a été inculpé et placé sous mandat de dépôt, mardi dernier à Dakar.

Le président Habré, qui vit en exil au Sénégal depuis la chute de son régime en 1990, est poursuivi pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et torture. Il avait été placé en garde à vue dimanche dernier.
Dakaractu2




Vendredi 5 Juillet 2013
Notez


Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014