Le couteau tranchant qui agonisera la region , le SENEGAL encore otage de JAMMEH.


Le couteau tranchant qui agonisera la region , le  SENEGAL encore otage de JAMMEH.
Les sénégalais savourent la libération des otages militaires et rendent grâce à Jammeh qui a profité de cette occasion pour se recaser dans sa position de catalyseur dans ce conflit. Il y'a quelques mois JAMMEH a été vomi par les sénégalais à qui il a montre une haine féroce et une indiscipline notoire en exécutant deux de leurs compatriotes sans en aviser le corps consulaire compétent conformément aux conventions internationales en vigueur . Se sentant très affaibli et menacé par la pression internationale et la mobilisation sans faille des Gambiens de la diaspora au point qu'il n'a pas osé sortir de son territoire national alors JAMMEH dans sa pensée espiègle et satanique décida de remuer la plaie presque cicatrisée , la casamance . La plus belle et florissante région du Sénégal ,meurtrie par des décennies de rébellion ethnique ,une région que JAMMEH a submerge d'armes en provenance de la lybie,de l'Iran ,de Taïwan et de la Russie . Nonobstant tous les rapports des services d'intelligence ,le Sénégal se fait encore déculotte par les manœuvres de Jammeh qui lui tend un couteau tranchant en cette période de circoncision diplomatique , la question à se poser est qui devrait passer à la table ? C'est encore une autre aventure diplomatique entreprise par le gouvernement Sénégalais qui semble s'engouffrer dans une négligence profonde des affaires de cette sous région en nommant d'abord un quidam en diplomatie comme ambassadeur en Gambie BABACAR DIAGNE qui franchement ne peut rien lui amener dans cette région surtout face à ce monstre. La Gambie continue de servir comme base de replie et de sanctuaire aux rebelles casamancais qui en savourent les privilèges . Que la commission parlementaire de la chambre d'applaudissement saisisse ce dossier et torde la main au gouvernement pour qu'il s'engage et s'exécute à renverser JAMMEH avant d'engager des pourparlers francs avec les rebelles indépendantistes. MOHAMED SOULEYMANE MBOUP SENEGAMBIAINFO LAS VEGAS, NV
Dakaractu2




Mardi 11 Décembre 2012
Notez


1.Posté par FocusActu le 12/12/2012 08:31
Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par NGORA KENG le 12/12/2012 10:31
APHRODISIAQUE NGORA KENG SOIGNE L EJACULATION PRECOCE L IMPUISSANCE LE MANQUE D APPETIT SEXUELLE FAIBLESSE SEXUELLE DEVELLOPPE LE SEXE PURIFIE LE SANG ET DONNE DE L APPETIT ETC............ CONTACT 77 338 43 06 LIVRAISON POSSIBLE PARTOUT

3.Posté par Ka le 12/12/2012 10:39
Tant que la sous région est instable, Yaya Djammé est rassuré et tant que les rebelles du MFDC agitent le sud du Sénégal, cela profite à ce dictateur car les projecteurs restent braqués loin de lui. Pour la Casamance, il se comporte en pyromane et en sapeur pompier. Il n'acceptera jamais des négociations avec les rebelles sans lui.
Les rebelles ont comme alliés la Gambie qui constitue une base de retraite pour eux et surtout une source de financement. Donc c'est en toute logique que Yaya Djammé peut obtenir du FMDC la libération des militaires Sénégalais pour redorer (ou plutôt espérer redorer) son image. Et forcément l'Exécutif sénégalais va sauter sur l'occasion pour avoir l'approbation de l'opinion publique, sans pour autant expliquer aux Sénégalais le coût de ces libérations. Combien a-t-on payé les rebelles pour qu'ils acceptent de libérer ces militaires? Cette question mérite d'être posée car l'appétit vient en mangeant.

4.Posté par kanilai le 12/12/2012 13:34
Ne t'en fait pas Souleymane, apres 18 ans de mensonges, de traitises, de meutres, de deceptions Yaya Jammeh n'echappe plus a la VIGILANCE des nouvelles autorites etatiques. Nous savons aussi que les gambiens sont determines a mettre FIN au regne de Jammeh et le Senegal ne sera pas en reste.

5.Posté par cheikh le 12/12/2012 18:35
De toute facon il sera demasque tot au tard , c un satan il se cache derriere son nom musulman de Yahya et de ses grands boubou coran et autres accoutrement pour ne pas etre atteint alors qu on connait reellement qui il est et le genie qui le protege mais Incha Allah il sera detruit si Dieu le veut

6.Posté par zizi le 12/12/2012 19:29
c'est un malade un fou furieux si la casamance rencontre des problemes c'est qu'il est derriere tout ca je ne vois pas la raison de lui dire merci c'est satan personnifier a vous les gambiens que dieu vous garde et qu'il fasse disparaitre satan pour toujours dans vos vies

7.Posté par ICEBERG le 25/12/2012 12:55
Tous les présidents sénégalais de SENGHOR a WADE en passant par DIOUF,surtout lui, ont commis de graves erreurs que nous payons et nos générations futures paieront .SENGHOR était un réveur,mais il avait au moins le sens de l'état.L'abbé DJAMANCOUN avait un temps d'antenne a la radio de ZIG.ou il distillait savement ses "idées indépendantistes" sur une prétendue histoire de la région,sans que cela ne dérange personne: 1 erreur.A la fin de la guerre de GB le SENEGAL a vite fait de dégarnir les postes militaires implantés jadis tout le long de la frontiere pour la sécurité des populations,laissant un vide terrible et comme la nature a horreur du vide....:2 erreur.Les RGS sénégalais savent toujours que la GAMBIE pose ou posera des "problémes" a notre pays;alors pourquoi DIOUF a crée une armée nationale a un pays limité au nord,au sud et a l'est par son pays:3 erreur.ET quand WADE est venu,lui c'est un éléphant dans un magasin de verre,boujour les dégats;Le SENEGAL DOIT CONTROLER LA GAMBIE SINON CE DERNIER LE FERA :C'EST UNE QUESTION DE SECURITE NATIONALE.



Dans la même rubrique :